Débat électoral de l’AGE : Zoom sur les 15 candidatEs

0
177
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
débat électoral AGE UQTR 2020
La bannière promotionnelle des élections 2020 de l’AGE UQTR. Photo : Comité électoral 2020 de l’AGE UQTR.

Le lundi 6 avril dernier se tenait le débat électoral de l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR). Pour la première fois, l’événement s’est tenu en mode virtuel sur la plateforme Zoom. Tou.te.s les candidatEs étaient disponibles pour présenter leurs idées selon une formule structurée, animée par Samuel Gagnon, directeur général des élections (DGE).

Sur les neuf postes à combler, six accueillent deux candidatures et les trois autres une seule, pour un total de 15 personnes. Chaque poste, lors du débat, avait son bloc, divisé en trois parties. D’abord, les personnes présentaient leur candidature. Ensuite, elles devaient répondre aux questions du DGE. Puis, à celles du public. Pour toutes ces parties, le principe du tour de parole alterné était utilisé.

La tribune offerte par le débat était davantage une occasion de présenter ses idées et de se faire connaître auprès des membres de l’AGE UQTR. Il ne fallait donc pas s’attendre à de gros déchirements sanglants entre adversaires. En réalité, les participantEs se démarquaient surtout par la manière de présenter leurs idées.

Les 15 candidat.E.s ont pu présenter leurs idées, dans une formule axée sur le tour de parole alterné.

Les chaises musicales des postes à combler

Trois officier.ère.s actuellement en poste se représentent pour un autre poste que le leur. Il s’agit d’Antoine Belisle-Cyr, actuel secrétaire général et candidat à la présidence ; Carolane Beaudoin, actuelle vice-présidente (V-P) à la vie associative et candidate aux affaires sociopolitiques ; Clément Palacci, actuel V-P aux affaires sociopolitiques et candidat à la vie associative.

Étienne Lebel-Michaud (V-P aux affaires socioculturelles) et Chiraz Dabbabi (V-P aux affaires académiques des cycles supérieurs) ont fait campagne de leur côté afin de tenter de décrocher un second mandat. Lebel-Michaud et Dabbabi affrontent respectivement Mireille Paquet et Mourad Ben Fekih. Notons que Dabbabi et Ben Fekih étudient aux cycles supérieurs en communication sociale. Un autre poste présente un cas similaire pour le poste de V-P aux finances et développement des services : Yan-Éric Cossette et Akila Rifayat Congo sont en génie mécanique au premier cycle.

Lire aussi : CA de l’AGE UQTR : Démocratie et pandémie

Les sujets les plus abordés lors du débat portaient sur l’inclusion des étudiantEs hors Québec dans les activités organisées par l’AGE UQTR, la gestion de l’après-crise Covid-19, le niveau d’implication de la communauté étudiante au sein de l’AGE UQTR, la défense des intérêts académiques des étudiantEs et la programmation des activités.  Les candidatEs ont également pu mettre en relief leurs expériences antérieures afin de mousser chacune de leur candidature.

Parmi les cinq officier.ère.s sortantEs, trois se présentent à un autre poste.

vote élections AGE UQTR
Voici où aller voter, à partir de la page d’accueil du portail étudiant de l’UQTR. Photo : Zone Campus

Il est possible de revoir le débat en cliquant ici. De plus, la page électronique «AGE UQTR : les élections, de votre salon» permet d’offrir davantage de détails sur les candidatures.

Les membres de l’AGE UQTR ont jusqu’à jeudi 23h45 pour voter, via le portail étudiant de l’UQTR.

Un après-débat orchestré par votre journal

En bonus, nous vous offrons l’après-débat organisé par le Zone Campus. Cette tribune permettait d’approfondir davantage les enjeux de la politique étudiante universitaire et de mieux connaître la vie d’exécutantE de l’AGE UQTR. C’était également l’occasion d’offrir un bilan de l’année 2019-2020, de la campagne électorale et du débat.

L’émission mettait en vedette Alex Marchand (ex-président de l’AGE UQTR, 2016-2017) et Valérie Deschamps (ancienne éditorialiste pour le Zone Campus) comme panélistes ainsi que Jimmy Lacourse (président actuel de l’AGE UQTR) et Jade Marcil (de l’Union étudiante du Québec et ex-V-P aux affaires académiques de premier cycle de l’AGE UQTR en 2018-2019) comme personnes invitées.

Version audio de l’après-débat de l’AGE UQTR 2020.

[NDLR : Notez que l’animateur de l’après-débat est l’auteur de ce compte-rendu électoral. Nous nous sommes assuré de l’impartialité des propos avancés.]

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here