En vue du championnat canadien : Les Patriotes golf se préparent activement

0
Publicité
Le capitaine de la formation, Francis Rouiller, reviendra du Nouveau-Mexique en mai. Photo : Pascal Garneau

La neige n’a pas encore complètement disparue, mais les Patriotes golf sont bel et bien en mode estival. Le championnat canadien aura lieu du 28 au 31 mai au Club de golf Val-des-Lacs à Sainte-Sophie, en banlieue de Montréal.

L’entraînement physique est déjà débuté depuis quelques semaines. D’ailleurs, ces entraînements spécialisés pour le golf sont supervisés par un préparateur physique et sont ciblés pour le développement des athlètes en prévision du Championnat canadien. De plus, les Patriotes ont commencé, depuis février, à frapper des balles au sous-sol du Centre de l’activité physique et sportive (CAPS). Un ajout intéressant aux installations du CAPS qui facilitera le retour au jeu des golfeurs. D’ici quelques semaines, ils pourront même commencer à fouler les champs de pratique.

L’entraînement intensif devrait commencer vers la fin du mois d’avril, question de permettre aux étudiants-athlètes de se concentrer sur leur fin de session universitaire. Pour l’occasion, les membres de l’équipe de Pascal Garneau verront revenir leur capitaine Francis Rouiller. Ce dernier a passé l’hiver au Nouveau-Mexique en vertu d’un programme d’échange. Cela lui a d’ailleurs permis de jouer au golf durant la saison hivernale. Il pourra ainsi être fin prêt pour le Championnat canadien.

Peu de crainte dans l’esprit du pilote Pascal Garneau. La visée de l’équipe est de se présenter au tournoi de manière affamée, et qui sait, de surprendre les grands programmes. «Nous avons une bonne équipe, mais c’est évident que les favoris sont plutôt Laval, UBC, Victoria ou Humber College. Nous, ce qu’on vise, c’est de les surprendre, sans trop se mettre de pression», mentionne l’entraîneur. En ce qui concerne Humber College, mentionnons que cette université possède même un programme d’études en golf management. Le Business School’s on-campus golf lab, aménagé sur le campus de Lakeshore, est d’ailleurs réputé internationalement.

«Les Patriotes n’ont rien à envier aux autres universités» -Pascal Garneau

Le fait que le tournoi se déroule au Québec permettra aux Trifluviens d’arpenter les allées du Club Val-des-Lacs avant les formations du reste du Canada. Un avantage considérable compte tenu que le parcours de Sainte-Sophie n’est pas un parcours où la puissance est de mise, mais plutôt la précision et la stratégie.  Plusieurs options s’offrent aux golfeurs pour attaquer le vert. La technique à adopter sera donc déterminante dans l’issue du tournoi et le fait de fouler l’herbe avant les autres sera assurément un avantage pour les formations québécoises.

Outre l’UQTR, les athlètes de l’Université de Montréal, de l’Université Laval et de l’Université McGill représenteront le Québec au niveau national. Les Patriotes, présentement classés au 17e rang, visent un classement dans le top 10. «Francis et Antoine en sont à leur deuxième participation au Championnat canadien, on a donc peu de pression et ça se transforme maintenant en motivation. Notre objectif est satisfaisant et réalisable», ajoute le pilote. Un sentiment de fierté et d’unité règne d’ailleurs dans l’équipe. Les joueurs sont impliqués à différents niveaux pour le bien de la formation, et tous poussent dans la même direction.

Le sentiment de fierté est ce qui semble d’ailleurs animer les formations trifluviennes, peu importe le sport. Questionné à ce sujet, Garneau mentionne: «Les Patriotes n’ont rien à envier aux autres universités. Un petit campus, avec une notoriété moins grande que ses adversaires, s’est hissé au sommet des universités canadiennes cette année. Le programme sportif des Patriotes est sans nul doute un des meilleurs au pays grâce aux résultats de cette année », l’entraineur de la formation golf faisant ici référence aux résultats des équipes de hockey et de soccer sur la scène nationale, au championnat de l’équipe de volleyball, ainsi qu’aux performances de Caroline Lapierre-Lemire à la piscine.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici