Exposition à la Galerie r3 : Fait en Colombie

0
1284
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
L'exposition Fait en Colombie | Hecho en Colombia est présentée jusqu'au 2 décembre prochain. Photo : D. Janvier

Une toute nouvelle exposition est présentée à la Galerie r3 de l’UQTR. Fait en Colombie | Hecho En Colombia offre jusqu’au 2 décembre prochain un panorama de l’enseignement des arts de la Universidad Distrital de Bogota, en Colombie. Une série d’œuvres est présentée afin de découvrir le talent de jeunes artistes d’une autre culture.

Gravures, photographies, dessins, aquarelles, collages et vidéos sont les médiums que vous retrouverez dans cette toute nouvelle exposition qui unit le travail d’étudiants et d’artistes diplômés de la Universidad Distrital de Bogota. À travers les œuvres, le public est appelé à découvrir la vision de ces artistes sur différents sujets tels que la vie quotidienne, politique, sociale et culturelle colombienne.

Sous la direction de Ferney Shambo G., coordonnateur de l’Artes Plásticias y Visuales, de Gustavo Sanabria H., coordonnateur de la Sala de Exposiciones ASAB, ainsi que de Francisco José de Caldas de la Facultad de Artes-ASAB, les artistes ont créé des œuvres qui se retrouvent maintenant à Trois-Rivières. Le commissaire de cette exposition est M. Philippe Boissonnet, directeur de l’Unité de recherche en arts visuels (URAV/UQTR) et ce dernier a travaillé aux côtés de Javier A. Escamilla H., artiste et coordonnateur de l’exposition. C’est d’ailleurs à l’aide de ses contacts en Colombie que le projet a pris forme.

Le but premier de cette exposition est de faire voyager la culture à travers le monde, comme le fait la Universidad Distrital de Bogota à travers diverses activités en Colombie…

Le but premier de cette exposition est de faire voyager la culture à travers le monde, comme le fait la Universidad Distrital de Bogota à travers diverses activités en Colombie, et par la présentation de son projet sous forme d’exposition à Trois-Rivières. Chaque œuvre possède son histoire et reflète le quotidien des habitants de la Colombie, lesquels possèdent un talent important en arts visuels. Fait en Colombie | Hecho En Colombia est une exposition diversifiée sur le plan des techniques et très inspirante.

Photo : D. Janvier

Un espace à partager

Avec la venue de l’exposition Fait en Colombie | Hecho En Colombia, ainsi que celle des coordonnateurs de l’exposition, un projet a été mis en place afin de favoriser cette idée d’échanges entre les cultures. De là est né Mosaïques urbaines… espace à partager, un projet qui fera voyager l’art trifluvien dans le monde. À la suite d’ateliers avec les coordonnateurs de l’exposition, des étudiants en arts plastiques de l’UQTR ont créé des estampes sous la thématique de la mosaïque urbaine afin de poser un regard panoramique sur l’environnement qu’ils habitent et d’y représenter des valeurs d’ici par le choix de différents thèmes, soit politiques, sociaux ou culturels, comme les artistes de la Colombie ont fait pour leurs œuvres exposées à la Galerie r3.

Les étudiants de l’UQTR n’avaient qu’une seule contrainte, c’est-à-dire de laisser un espace libre aux œuvres, car celles-ci seront envoyées en Colombie afin d’être complétées par des artistes de l’endroit. Il s’agit d’un projet très intéressant où un échange entre le Québec et la Colombie se retrouvera dans une même œuvre. Par la suite, toutes les estampes feront l’objet d’une exposition itinérante qui se promènera un peu partout dans le monde dont au Mexique, en Argentine et peut-être même en France. Un projet très intéressant qui permettra à l’art trifluvien de côtoyer l’art colombien, tout en voyageant dans le monde.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here