Fin de la saison régulière en volleyball division 2 : Les Patriotes figurent au second rang

0
Publicité

Les Patriotes féminines en volleyball ont officiellement terminé leur saison régulière les 2 et 3 mars derniers à Rimouski. Elles ont réussi à vaincre l’UQAC et l’UQAR, mais elles n’ont pu rivaliser contre l’équipe de l’UQAM : la bête noire de l’UQTR!

Elles ont entamé le week-end en force dès le vendredi soir en battant l’équipe hôtesse de la compétition en trois rencontres. Le lendemain a été plus difficile pour les Pats qui devaient jouer deux parties consécutives. Elles ont affronté, en premier lieu, les filles de Chicoutimi et ont réussi à avoir gain du 3 de 5.

Dix minutes plus tard, elles rencontraient les Montréalaises. Outre la fatigue et l’apparition de certains bobos, ce n’était pas, aux dires de l’entraîneur-chef de l’équipe, Claude Turcotte, les conditions idéales pour avoir le dessus sur l’équipe de l’UQAM et accéder au premier titre. Les filles de Claude Turcotte occupent donc la seconde place du classement général.

«Les filles ont confiance et avec les belles séquences de jeu que l’on a vu à Rimouski, tout est possible.» – Claude Turcotte

Mention spéciale

Retour au centre-avant pour Myrianne Courteau qui s’est démarquée lors de cette compétition. La joueuse s’est retrouvée à cette position pour le tournoi et a contribué grandement aux victoires du week-end en enregistrant plusieurs attaques marquantes. Elle a d’ailleurs été nommée Patriote de la semaine.

Place au championnat universitaire

«On va continuer à travailler sur notre rapidité d’exécution!» C’est ce qu’a déclaré l’entraineur-chef des Patriotes en volleyball, Claude Turcotte, qui espère une obtenir le premier titre lors du championnat prévu le samedi 17 mars à Trois-Rivières. L’équipe des Patriotes se retrouveront en terrain connu et auront moins de pression de performer puisqu’elles occupent la position sous-estimée. «Les filles ont confiance et avec les belles séquences de jeu que l’on a vu à Rimouski, tout est possible», explique le pilote de l’équipe.

Au moment de mettre sous presse, les filles allaient prendre part à la première rencontre du championnat en affrontant l’Université du Québec à Chicoutimi.

Plus de détails sur les résultats de ce tournoi dans notre prochain numéro.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici