Finissants chez les Patriotes: Des vétérans quittent

0
Publicité
Les joueurs devront arriver en grande forme à l'automne s'ils souhaitent revivre l'expérience du hockey universitaire. Photo: Patriotes
Les joueurs devront arriver en grande forme à l’automne s’ils souhaitent revivre l’expérience du hockey universitaire. Photo: Patriotes

La grande majorité des compétitions sportives auxquelles participent les Patriotes est chose du passé. La fin de saison permet à certains de se concentrer sur l’entrainement estival en vue de la saison prochaine. Pour d’autres, le printemps signifie plutôt le passage à une nouvelle étape alors que leur séjour avec les Patriotes est terminé.

Hockey

La formation de hockey des Patriotes ne comporte aucun athlète ayant la limite de cinq années de participation au circuit universitaire. Avec l’arrivée d’un nouvel entraineur-chef cette année en Marc-Étienne Hubert, l’équipe continue de grandir en talent et en expérience. Malgré tout, le camp d’entrainement promet d’être relevé à l’automne alors qu’à chaque année plusieurs joueurs de talent tentent de percer l’alignement de la prestigieuse équipe. Malgré l’expérience de plusieurs joueurs qui seront de retour l’an prochain, ils se devront d’arriver en grande forme à l’automne s’ils souhaitent revivre l’expérience du hockey universitaire.

Golf

L’équipe de golf des Patriotes perdra un morceau important avec le départ de son capitaine Francis Marcoux-Rouillier. Le vétéran de quatre saisons passe à une autre étape de sa carrière alors qu’il évoluera sur le circuit professionnel canadien dès cet été. Il ne pourra donc revenir comme athlète l’an prochain. Heureusement, les deux autres joueurs qualifiés pour le championnat canadien, Jason MacKenzie (2e année) et Tanael Pelletier (1ère année), en sont à leurs débuts sur les bancs universitaires et pourront offrir leurs services au club pour quelques années encore.

Le camp d’entrainement promet d’être relevé à l’automne alors qu’à chaque année plusieurs joueurs de talent tentent de percer l’alignement de la prestigieuse équipe.

Natation

Le vétéran Sébastien Truchon est le seul à quitter les Patriotes alors qu’il commmencera une carrière professionnelle comme ingénieur industriel. Sébastien n’était pas le plus performant du club de natation des Patriotes, mais il était un rouage important de l’équipe par son leadership et son implication. Sébastien a rendu de fiers services aux Patriotes durant cinq année, lui qui, notamment, siégeait sur le comité consultatif des Patriotes ayant pour but, entre autres, d’augmenter le sentiment d’appartenance des athlètes de l’UQTR et de les faire rayonner à travers tout le campus.

Badminton

Étant à sa première saison sur le circuit universitaire, le club de badminton des Patriotes pourra compter sur le retour de plusieurs athlètes ayant une expérience des compétitions d’envergure. Ce sera néanmoins une lourde perte en Sabrina Lévesque-Bouchard, seule représentante des Patriotes au championnat canadien universitaire. Elle promet tout de même de rester dans l’entourage de l’équipe, offrant ses services en tant qu’entraineuse-adjointe aux côtés de Carl Forand. De son côté, Maxime Olivier est en questionnement sur son retour avec l’équipe, lui qui fait une maitrise en administration des affaires. Ce dernier aura offert plusieurs bonnes performances aux Patriotes cette saison, remportant quelques-unes des rares victoires de la formation.

Soccer

Chez les garçons, le défenseur Samake Nouhoum ne sera plus éligible pour la saison 2014-2015, lui qui est arrivé au terme des cinq années maximales comme étudiant-athlète. L’équipe féminine perdra fort probablement les services de la gardienne de but Lizanne Castonguay et du milieu de terrain Josiane C. Pothier, toutes deux bachelières en enseignement de l’éducation physique. Amélie Perron a également terminé sa carrière universitaire après cinq ans de loyaux services.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici