Fred Jourdain expose à l’Embuscade Café Galerie: Des œuvres accessibles aux allures de BD

0
1084
 LUITR_Camp-de-recrutement.png

Fred Jourdain, artiste s’illustrant à Québec depuis quelques années, commence à se faire connaitre dans la région de Trois-Rivières. L’ensemble de ses nouvelles œuvres seront exposées tout le mois de mars au Café Galerie l’Embuscade. Il sera également possible de rencontrer l’artiste au vernissage qui s’y tiendra le 29 mars prochain.

Fred Jourdain est principalement reconnu pour ses romans graphiques et ses illustrations. La plupart du temps, il utilise l’encre de Chine sur papier, dans un trait franc et méticuleux, avant de numériser l’œuvre et d’y ajouter la couleur. Il utilise aussi l’aquarelle, l’acrylique ou la gouache.

On peut reconnaitre le style de l’artiste par des traits qui se rapprochent de la peinture, spécialement pour les portraits, et qui, la plupart du temps, rappellent la bande dessinée. Les différentes inspirations qu’il suit lui permettent de créer des collections. La technique numérique qu’emploie Fred Jourdain permet une production haut de gamme de multiples (œuvre d’art produite en plusieurs exemplaires), numérotés, durables et de grande qualité, souvent beaucoup plus abordables. «C’est souvent un premier pas pour le public vers les œuvres d’art, parce qu’elles ne sont pas hors de prix», explique l’artiste.

Issu du milieu de la bande dessinée

C’est à l’âge de 14 ans qu’il a commencé à faire de la BD et à s’illustrer dans les festivals ou dans les magasins spécialisés. Il a ensuite travaillé dans des studios de BD comme assistant et coloriste, avant de poursuivre son chemin à son compte. C’est en 2005 qu’il fait sa première exposition solo, avant d’obtenir différents contrats. Aujourd’hui, il travaille davantage sur ses propres réalisations. Jourdain continue d’aspirer à faire évoluer son art en abordant des thèmes nouveaux et en peaufinant sa maitrise du dessin et de la composition.

Reconnaissance de son travail

Ses illustrations de l’album Le Dragon bleu, une adaptation de l’œuvre de Robert Lepage, un best-seller maintenant traduit en anglais, ont fait l’éloge de la critique et du public, et lui ont valu deux nominations aux Joe Shuster (Canadian Comic Book Creator Awards) dans les catégories Dessinateur exceptionnel et Dessinateur de page couverture exceptionnel, ainsi qu’une double nomination aux prix Bédélys pour le Bédélys Québec et le Bédélys Monde.

On peut reconnaitre le style de l’artiste par des traits qui se rapprochent de la peinture, spécialement pour les portraits, et qui, la plupart du temps, rappellent la bande dessinée. Les différentes inspirations qu’il suit lui permettent de créer des collections.

Il a par ailleurs remporté le prix Bédéis Causa – Réal-Fillion, présenté par le Festival de la bande dessinée francophone de Québec et remis à l’artiste pour souligner son premier album. Il a aussi réalisé des œuvres de commande pour plusieurs clients notables dans le passé, tels qu’Audiogram, le Musée de la civilisation de Québec, Roi Ponpon, Dare to Care, Hydro-Québec, le Capitole de Québec, Ex Machina et Safarir.

Depuis 4 ans, après une dizaine d’années à exposer à Québec, Fred Jourdain se concentre davantage sur les régions de Montréal et de Trois-Rivières. Ses œuvres reviendront à Trois-Rivières en décembre prochain au Gambrinus et plus prochainement au Trou du Diable, à Shawinigan.

Pour plus de détails ou pour l’achat en ligne: Fredjourdain.com. Embuscade Café Galerie: 1571 rue Badeaux, Trois-Rivières.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here