Game Over : Un été qui promet d’être sulfureux

0

Bonjour amis gamers et bienvenue dans la dernière partie de ma chronique Game Over, grâce à laquelle j’ai eu beaucoup de plaisir à partager avec vous une de mes plus grandes passions : les jeux vidéos! Je tiens tout d’abord à vous remercier d’avoir été fidèles tout au long de mes publications et de m’avoir aidé à améliorer mes chroniques au fur et à mesure du temps. L’important pour moi était de vous divertir et de vous informer. Apparemment, c’est chose faite.

J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ces articles depuis bientôt un an mais, malheureusement, le temps est venu pour moi de vous quitter. Il est temps pour moi de retourner sur le vieux continent. Cependant, je ne vous oublierai pas et je continuerai à partager ma passion si l’on m’en donne encore une fois la possibilité. Je remercie donc le journal Zone Campus et toute son équipe de m’avoir donné cette chance.

Trèves de remerciements et passons aux choses sérieuses. Eh oui, c’est bien beau tout ça, mais il va quand même falloir que je termine en beauté cette chronique. Voilà pourquoi j’ai décidé, cette fois-ci, de ne pas consacrer cet article à un seul sujet, mais à une multitude d’informations à venir qui vous donnera l’espoir d’être les maitres de l’information technologique de l’été.

La guerre des consoles next-gen

Comme vous le savez, les rumeurs sont de plus en plus présentes sur la bataille livrée  entre le géant américain Microsoft et le titan japonais Sony. Après une première conférence à Los Angeles à la fin du mois de février, le constructeur nippon tient à tenir en haleine ses adeptes concernant son petit bijou : la Playstation 4. Devons-nous attendre jusqu’à l’E3 pour enfin connaître cette merveille que tout le monde attend, M. Sony? Il faut croire que non! Selon PCMag, il faut désormais s’attendre à une nouvelle annonce d’envergure ce mois-ci, ou au début mai dans le pire des cas.

Évidemment, il ne faut pas être novice dans le monde du jeu vidéo pour comprendre cette nouvelle combine. En effet, le Japonais est conscient que Microsoft ne va pas tarder à faire surface en dévoilant sa nouvelle console de salon next-gen. Afin de ne pas être laissé pour compte et raviver la flamme de ses fidèles, Sony compte sur ce nouveau coup médiatique dans le but de rattraper sa dernière conférence qui fut loin d’être mémorable (du moins si, mais pas pour de bonnes raisons).

Quand à Microsoft, le géant américain a publié un compte à rebours sur son site Internet prenant fin lors du lancement de l’E3. (Suspense, quand tu nous tiens…)

Activision se met au réalisme

On se demande encore si un jour nous pourrons associer la fiction du jeu à la réalité. Eh bien c’est chose faite! Nvidia a présenté sa technologie qu’il a nommée le «FaceWorks» lors du Game Developers Conference 2013 (GDC). En résumé, il s’agit d’animer des visages de manière réaliste, dotés d’une précision tellement réelle que l’œil s’y tromperait lui-même. Il est, en effet, possible de percevoir la texture de la peau sous des éclairages dynamiques et en temps réel.

Activision s’est alors prêté au jeu en faisant la même chose avec non seulement la même tête animée, mais à partir des mêmes travaux, en la présentant comme la future technologie des jeux vidéo. Tournée à 120 images par seconde, la compagnie a cependant négligé les effets de décors ou de paysages, ce qui, rassurez-vous, vous en met déjà plein la vue. Une vidéo à couper le souffle qui donne un aperçu très positif de ce qui vous attend, amis gamers.

La Ouya : Android tente de lancer sa console de jeu

Une nouvelle console de salon? Android? N’ayez crainte les amis, ce n’est pas ce que vous croyez! Ce n’est plus une rumeur, Android se lance désormais dans une petite console qui verrait le jour le 4 juin pour seulement 99 dollars. Celle-ci commence déjà à arriver chez les personnes ayant participé au financement de la Ouya (la fameuse machine) pour ensuite débarquer sur le marché cet été.

Toutefois, il ne faut pas s’attendre à du graphisme à couper le souffle, à des bandes sonores impressionnantes ou à des scénarios avancés et réfléchis. En effet, cette console sera dirigée vers un système de jeu free-to-play destiné aux utilisateurs qui aiment se divertir «vite fait, bien fait».  Une question fondamentale se pose alors : Android arrivera-t-il à trouver et séduire son public face aux géants du domaine que sont Sony, Microsoft et Nintendo?

Ce sera tout pour moi, amis gamers! Eh oui… J’aurais tellement voulu continuer à vous écrire, malheureusement les nouvelles sont trop nombreuses! Cependant, et je le répète, cette année reste un tournant dans le monde du jeu vidéo et cet été nous réserve bien des surprises. Ne perdez donc pas le fil! Merci encore une fois de m’avoir suivi cette année. J’ai été ravi de vous rencontrer et, qui sait, on se croisera sûrement sur la toile lors d’une partie en ligne! Adieu, amis gamers!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here