Hockey des Patriotes : Les Patriotes viennent à bout des Ridgebacks en prolongation 

0

Les Patriotes poursuivaient leur saison vendredi soir, eux qui recevaient pour l’occasion les Ridgebacks d’Ontario Tech au Colisée Jean-Guy Talbot. On pouvait s’attendre à un match serré entre ces deux équipes, elles qui connaissent du succès depuis le début de la campagne. L’UQTR a profité de l’énergie de la foule pour connaître un fort match et se sauver avec une victoire de 3 à 2 en prolongation.

Félix Lauzon (#24) célèbre après avoir inscrit le premier but du match. Crédit photo: NEO UQTR

Un fort début de match pour les Pats

Les Patriotes imposent leur rythme rapidement dans le match et réussissent à obtenir plusieurs occasions de marquer le premier but du match. Ces derniers obtiennent d’ailleurs un avantage numérique à mi-chemin en première période. Le gardien des Ridgebacks parvient à se démarquer avec plusieurs beaux arrêts afin de maintenir le score à zéro. Les Trifluviens continuent de menacer et Félix Lauzon profite d’un retour de lancer d’Olivier Garneau pour frapper la rondelle au vol et inscrire les siens à la marque (1-0). Les Pats ont l’opportunité d’ajouter à leur avance en fin d’engagement, mais Simon Lafrance voit son tir aboutir sur la barre horizontale. Les locaux retraitent donc aux vestiaires en avance par un but, ayant dominé 16-6 au chapitre des tirs. 

Les locaux conservent une priorité d’un but

Les représentants de l’UQTR passent bien près de doubler leur avance en début de période médiane alors que David Noël décoche un tir frappé qui touche le poteau. Peu de temps après, Ontario Tech organise une contre-attaque et réussit à toucher la cible sur un tir des poignets qui bat Alexis Gravel. À la mi-période, David Noël prend sa revanche sur le gardien lorsqu’il le bat d’un tir de la ligne bleue, à la suite d’une mise en jeu remportée par Conor Frenette en zone offensive. On assiste ensuite à plusieurs pénalités lors de la deuxième moitié de la période, sans qu’aucune des deux équipes ne réussissent à ajouter un but supplémentaire. La deuxième période prend donc fin alors que les Patriotes sont toujours en avance par la marque de 2 à 1. 

L’indiscipline permet aux Ridgebacks de revenir dans le match

La troisième période débute de manière inattendue alors que David Noël est pénalisé cinq minutes pour assaut, en plus de recevoir une extrême inconduite de match, l’expulsant du même coup de la partie. Jordan Lepage est ensuite chassé quatre minutes pour bâton élevé, ce qui offre un avantage numérique de deux hommes aux Ridgebacks. Les visiteurs en profitent alors pour créer l’égalité 2 à 2 sur un but controversé, où il semblait y avoir de l’obstruction commise au dépend du gardien Gravel.

Les Patriotes ont ensuite plusieurs chances de reprendre les devants alors qu’ils obtiennent plusieurs occasions de qualité, mais le gardien d’Ontario Tech demeure intraitable. Simon Lafrance obtient une dernière chance de donner la victoire à son équipe alors qu’il saute sur une rondelle libre au milieu de la patinoire pour s’amener seul en échappée. Ce dernier est cependant accroché par un adversaire et les arbitres prennent une décision douteuse en n’appelant aucune pénalité sur le jeu. La troisième période prend donc fin avec une égalité de 2 à 2. 

Félix Lafrance joue les héros en surtemps

À mi-chemin en prolongation, les locaux bénéficient d’une chance en or alors que les Ridgebacks sont chassés. Évoluant donc à quatre contre trois, les Patriotes orchestrent un beau jeu à trois alors que Julien Tessier passe pour Simon Lafrance, qui à son tour remet à Félix Lafrance qui redirige la rondelle dans le filet pour procurer la victoire à son équipe.

Les Pats l’emportent 3 à 2 en prolongation face aux Ridgebacks. Crédit photo: Patriotes UQTR

La troupe de Marc-Étienne Hubert a donc eu besoin du temps supplémentaire afin d’aller chercher les deux points malgré le fait que l’équipe ait dominé son adversaire 36-23 au chapitre des tirs au but.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here