Hockey des Patriotes : Les Pats divisent les honneurs de leur programme double face à Concordia

0

C’est une grosse fin de semaine qui attendait les Patriotes, eux qui recevaient la visite des Stingers de Concordia pour un programme double. La première rencontre avait lieu vendredi soir du côté du Colisée Jean-Guy Talbot, et les visiteurs sont venus gâcher la fête alors qu’ils l’ont emporté par la marque de 4 à 2. La formation de Marc-Étienne Hubert a cependant bien su se reprendre en l’emportant 5 à 3 lors du deuxième match disputé samedi après-midi.

Les Pats ont su rebondir lors du deuxième match pour l’emporter. Crédit photo: NEO UQTR

Premier match

Les deux équipes connaissent d’excellents débuts de saison, et on peut donc s’attendre à un match enlevant. Les Stingers sont les premiers à s’imposer et font vibrer les cordages en début de rencontre pour prendre une avance de 1 à 0. Les locaux ne comptent toutefois pas se faire dicter le rythme et répliquent avec un but rapide. Vincent Milot-Ouellet sert une savante passe à Jérémy Martin pour lancer ce dernier en échappée. Martin bat le gardien de vitesse d’un tir entre les jambières et porte ainsi le score à un des deux côtés.

Les deux équipes sont donc nez à nez au premier engagement et s’échangent des chances de marquer. William Grimard se signale du côté des Pats, notamment en réalisant un bel arrêt sur un deux contre un. La marque reste donc ainsi jusqu’à la fin de la période, Concordia ayant à ce moment l’avantage au chapitre des tirs au but avec 14 contre 11 pour les Patriotes. 

Le gardien de Concordia fait la différence

Les Pats amorcent le deuxième vingt en force et obtiennent quelques bonnes chances de marquer. Conor Frenette se fait entre-autres frustrer à deux reprises par le gardien des Stingers, alors qu’il sautait sur son propre retour de lancer. À son tour, Grimard donne la réplique en effectuant plusieurs arrêts coup sur coup pour préserver l’égalité.

Les Patriotes se retrouvent ensuite à court d’un homme et les visiteurs en profitent pour prendre les devants 2 à 1, à l’aide d’un tir frappé sur réception qui ne laisse aucune chance au gardien. Simon Lafrance obtient par la suite une chance inouïe de créer l’égalité, mais le gardien lui vole un but certain avec un arrêt magistral sur un déplacement latéral. Les Pats rentrent donc au vestiaire en tirant de l’arrière par un but, malgré le fait qu’ils aient eu l’avantage 14-9 au niveau des tirs au but. 

Les Stingers ont le dernier mot

Le troisième engagement débute sans grandes occasions de marquer de part et d’autre. Les Patriotes ratent une chance de créer l’égalité lors d’une descente à trois joueurs lorsqu’Hugo Allais prend un tir partiellement bloqué par le gardien. Aucun joueur n’est toutefois en mesure de pousser la rondelle au fond du filet. À mi-chemin en troisième période, les locaux réussissent finalement à marquer leur deuxième but du match alors qu’Olivier Garneau saute sur une rondelle libre dans l’enclave pour battre le gardien du côté du bloqueur. Malheureusement, les Stingers répliquent moins d’une minute plus tard, eux qui profitent d’une belle pièce de jeu pour battre Grimard et reprendre les devants 3 à 2. Les Pats tentent par tous les moyens de répliquer mais ils se buttent à un gardien en pleine possession de ses moyens. Concordia récompense ensuite son gardien en inscrivant un quatrième but à l’aide d’un bel effort individuel. 

C’est donc par cette marque de 4 à 2 que les Patriotes s’inclinent dans le premier match du programme double.

Concordia se sauve avec la victoire par la marque de 4 à 2 lors du premier match. Crédit photo: Patriotes UQTR

Deuxième match

Les deux équipes sont de retour sur la glace samedi après-midi pour disputer un deuxième match en moins de 24 heures. Les Patriotes ont en tête de venger leur défaite de la veille et veulent conserver le premier rang de leur section. 

Les Stingers sont les premiers à s’inscrire au pointage à l’aide d’un tir des poignets parfait dans le haut du filet sur une descente à deux contre un. L’intensité est à son comble et on assiste à du jeu robuste en première portion de match. Malgré quelques occasions de créer l’égalité, les Patriotes retournent au vestiaire tirant de l’arrière par un but. 

L’attaque de l’UQTR explose en deuxième période

Les représentants de l’UQTR reviennent sur la glace le couteau entre les dents et imposent leur rythme aux visiteurs. Samuel L’Italien profite d’un bourdonnement en zone offensive pour faire dévier le tir de Justin Bergeron et ainsi créer l’égalité à un partout. À peine deux minutes plus tard, les Pats organisent une contre-attaque à trois joueurs. Olivier Garneau laisse alors en retrait pour Félix Lauzon qui bat le gardien d’un tir du poignet du côté de la mitaine. Toutefois, Concordia réplique immédiatement après, alors qu’Alexis Gravel est battu d’un bon tir du haut des cercles.

Le festival de buts n’est cependant pas encore terminé. Les locaux reprennent les devants alors que Simon Lafrance redirige le tir de Conor Frenette, pour tromper la vigilance du gardien. Mathieu Boucher porte ensuite le score à 4-2, après avoir profité d’un retour de lancer pour contourner le filet et placer la rondelle derrière la ligne de but. Une deuxième période productive permet donc aux Pats d’être en avant par deux buts à la fin de la période médiane.  

Les Pats conservent leur avance

Les Stingers n’avaient toutefois pas dit leur dernier mot et marquent dès le début de la troisième période pour réduire l’écart à un but. Les Patriotes ne comptent pas s’en laisser imposer et répliquent une minute plus tard. Lors d’une contre-attaque rapide, Ludovic Soucy décoche un tir vif qui bat le gardien du côté du gant, et rétablit du même coup la priorité de deux buts de son équipe. En fin de match, Gravel se signale particulièrement en frustrant un attaquant adverse qui s’amenait seul face à lui.  

Les Patriotes remportent donc ce deuxième match du programme double par la marque de 5 à 3, et portent ainsi leur fiche à huit victoires et deux revers.

Les Pats donnent la réplique et remportent le deuxième match 5-3. Crédit photo: Patriotes UQTR

La troupe de Marc-Étienne Hubert sera de retour sur la glace du Colisée Jean-Guy Talbot ce vendredi, alors qu’elle accueillera la formation de l’Université McGill.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here