Jeunes dragons: Norval Design, un IKEA québécois?

0
norval design stéphanie lapointe
Stéphanie Lapointe et son entreprise d’ébénisterie Norval Design. Crédit images: gracieuseté Crédit illustration: Sarah Gardner

L’innovation, l’inventivité, le concept et l’expertise sont des termes auxquels il faut penser avant de se lancer en affaires. Ceci afin de tenter de résoudre une problématique, et finalement être rentable. Norval Design, c’est des passionnéEs du bois qui vous proposent de confectionner le meuble de votre imagination pour la beauté de vos yeux et la convivialité de votre espace de vie et de travail. Cependant, on peut se poser la question: Comment est-ce innovateur? Où est l’expertise?

En fait la question est vite répondue, car le design et le travail du bois donne une troisième vie au bois, ce qui offre plusieurs alternatives aux producteurs locaux de mieux gérer leurs terrains forestiers et terrains agricoles. Ceci répond peu à peu à la problématique de gestion forestière, en offrant une occasion d’exploitation durable des forêts et des terres agricoles, surtout celles situées dans les maraichers. 

Concrètement, Norval Design offre des solutions belles et adaptées au budget de sa clientèle en collaboration avec les producteurs et productrices de bois locaux et autres producteurs et productrices de matériaux primaires locaux, ce qui encourage l’économie des espaces ruraux et enrichit par le fait même l’économie québécoise 

En ce sens, Norval Design pourrait être le nouvel IKEA, et il est québécois. Une initiative de Stéphanie Bournival, étudiante au certificat en administration des affaires de l’UQTR. 

ZC: Norval design est un projet audacieux, comment est-ce qu’il a vu le jour?

Stéphanie Bournival: Cela fait des années que je vis avec mon conjoint, qui est menuisier, et souhaite devenir ébéniste depuis longtemps. C’est un métier avec lequel il est tombé en amour durant ses premières expériences de travail dans une ébénisteriePour ma part, je suis secrétaire médicale de formation, et j’ai décidé de faire un retour aux études en administration des affaires au premier cycle, et j’ai terminé un ASP en lancement d’entreprise au mois de février 2021 en même temps. Ainsi, d’un commun accord, mon conjoint et moi, on a décidé de joindre nos compétences afin de démarrer notre entreprise familiale. 

Tu aimes découvrir de nouvelles entreprises étudiantes? Lis les autres portraits ici!

ZC: Que représente l’entreprenariat pour toi? 

S.B.: L’entreprenariat a toujours été omniprésent dans mon entourage. En fait, je suis une fille d’entrepreneur, et le conjoint de ma mère, qui est là depuis mon plus jeune âge, est aussi entrepreneur. De plus, l’idée d’être mon propre patron me plait aussi beaucoup. Donc j’aime la flexibilité que m’offre l’entreprenariat et mon souhait est de bâtir quelque chose de solide que mes enfants pourront reprendre plus tard pour faire vivre l’entreprise familiale. 

ZC: Pourquoi choisir Norval Design à la place de IKEA? 

S. B.: C’est vrai que IKEA n’est pas cher, cependant qui dit moins cher, souvent, dit aussi qualité inférieure. Chez Norval Design, on prend la peine de trouver la matière première de qualité afin de répondre à son besoin. De plus, on s’adapte au budget de la clientèle et offre des conseils sur des substitut et alternatives qui correspondent mieux au budget de notre clientèle. Il faut savoir que nos matériaux primaires sont fournis par des collaborateurs locaux. Faire affaire avec Norval Design, c’est faire le choix d’avoir un produit de qualité et c’est encourager l’économie d’ici. 

ZC: Quel rôle a joué le Centre d’entreprenariat et d’innovation (CEI) Desjardins pour ton lancement d’entreprise? 

S. B.: Au départ, je ne connaissais absolument rien de l’université. J’étais une étudiante de 30 ans qui effectuait un retour aux études avec la pandémie qui s’y rajoutait, cela n’aidait pas vraiment. Toutefois, en me baladant sur le site de l’université, je découvre le CEI Desjardins, et je me dis que cela peut être intéressant. Alors je décide de prendre contact avec le service. Je découvre Francyn Laquerre, la coordonnatrice, qui est une personne adorable et qui m’a permise de peaufiner mon projet, et m’orienter sur les prochaines étapes de mon lancement d’entreprise.

ZC: Tu es étudiante, mais tu travailles également à temp plein comme secrétaire médical, et tu as 3 enfants en plus de ton entreprise. Quel est ton secret? 

S. B.: Ce qu’il faut savoir, c’est que j’ai un TDAH, et dans mon cas, ça doit toujours rouler et bouger. Mon secret pour ne pas me surmener, c’est de l’organisation et la planification de mes affaires. Aussi, mon conjoint est super compréhensif, il me soutient beaucoup.  

ZC: Quelles sont les recommandations que tu peux partager avec celles et ceux qui suivront tes pas?  

S. B.:  Je recommande fortement de s’inscrire au programme d’ASP en lancement d’entreprise. Les encadreurs sont magnifiques et disposés à nous aider dans la concrétisation de nos projets entrepreneuriaux. De plus, je donne un 10 sur 10 à Francyn Laquerre du CEI Desjardins.  

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here