La LUITR: Des chants et des planètes frettes

0
31
LUITR-2019_A2019.png
luitr
De gauche à droite: Noémie Leduc et Frédérik Simon.
Crédit photo: Christina Gamache

Pour couronner le début de la session hiver 2020, la LUITR nous a invités ce lundi pour son premier match officiel. La soirée est animée par Mathieu Plante et Félix-Antoine Aubé Lechasseur, avec Laurence Gaudreault comme DJ (shout out à sa très bonne sélection musicale). Le 1012 était enflammé ce soir-là, plus de 40 personnes étaient présentes.

Sans plus tarder, les Oranges et les Verts arrivent sur scène, présentés par l’excellent arbitre Francis Dugré-Lampron. Les Oranges sont constitués de Frédérik Simon (capitaine), Philippe Drolet, Frédérick Laferrière et Noémie Leduc, nouvelle recrue prometteuse dans l’équipe. Les Verts eux, sont composés de Maxim Landry (capitaine), Dominic Flamand-Marion, Charlee Larouche et Sophie Béland (qui vient remplacer Audrey Fiot pour le match de cette semaine.)

Ted Bundy is Daddy

Dugré-Lampron nous offre en première improvisation, une forme comparée avec le thème Pour toujours. Les Oranges commencent: Drolet et Simon font le très douloureux test bip bip, pour l’amour de leurs aïeux. Les Verts nous servent Béland et Landry en pleine période d’essayage de robe de mariée… mais aussi d’intense fat shaming sur Béland. La situation éclate lorsque la designer de robe (Larouche) avoue à Landry que sa femme le trompe… avec son frère! Ce sont les Oranges qui remportent ce premier match.

Les équipes nous offrent un jeu intensément physique…

Les participant.e.s nous rappellent qu’ils.elles ne sont pas rouillé.e.s lorsqu’ils.elles enchaînent des actes plus absurdes et loufoques les uns que les autres. Les équipes nous offrent un jeu intensément physique, lorsque Landry et Laferrière balancent d’un côté à l’autre les cubes de bois qui servent de balises à la scène. Charlee Larouche nous fait grincer les dents lorsqu’elle affirme avoir créé le groupe Facebook Ted Bundy is Daddy… et la foule est surprise lorsque lors de l’improvisation La naissance d’un peuple, Adam (Flamand-Marion) donne une solide gifle à Ève (Larouche) surprenant la foule et la joueuse elle-même!

De gauche à droite: Charlee Larouche et Philippe Drolet
Crédit photo: Christina Gamache

Le clou de la soirée est la prestation des Oranges lors du thème Face cachée. Les quatre joueur.euse.s incarnent des planètes dans l’orbite de notre système solaire. Pluton (Simon) se plaint de « ne plus être une planète » et « d’être toute frette » pendant que Mars (Leduc) et le Soleil (Laferrière) vivent leur histoire d’amour sous les yeux déçus de Vénus (Drolet). Ce dernier , forcé de regarder le tout, commente la fatalité de son orbite : « Je ne peux pas aller dans la galaxie d’Andromède? » le tout se termine sous un tonnerre d’applaudissements.

BOUM A-TCHICA BOUM!

Le jeu de ce lundi n’a vraiment été ponctué d’aucun temps, et tou.te.s ont brillé.e.s. La nouvelle recrue des Oranges, Noémie Leduc, nous a prouvé qu’elle n’avait pas peur des improvisations sérieuses et viscérales, notamment lors de l’impro Lors d’un incendie durant laquelle elle est déposée dans une poêle… et crie au meurtre en se tortillant sur le sol.

Pluton (Simon) se plaint de « ne plus être une planète » et « d’être toute frette » …

La dernière improvisation découle d’une story Instagram faite par l’arbitre. Lors de cette dernière, les participants doivent interagir seulement grâce à des paroles de chanson. On apprend ici, avec surprise, que la LUITR a une affection étrange pour la chanson de feu de camp Boum a-tchica Boum.

Les étoiles du match de lundi sont : Noémie Leduc et Charlee Larouche. Ces dernières remportent les étoiles d’équipe tandis que l’étoile de l’arbitre est offerte à Frédérick Laferrière. Les Oranges remportent le match avec 10 points contre 5, chez les Verts.

La LUITR se rencontre la semaine prochaine lors du Carnaval étudiant 2020! En espérant que les bons coups profilent autant que lors de l’excellent match de cette semaine.  

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here