Laurent Turcot et L’histoire nous le dira: une chaîne YouTube à succès

0
Laurent Turcot L'histoire nous le dira
Le professeur de l’UQTR, Laurent Turcot, et sa chaîne YouTube L’histoire nous le dira. Crédit: Gracieuseté

De professeur d’histoire à l’UQTR à YouTuber à succès, Laurent Turcot, alias L’histoire nous le dira, est une personne aux multiples talents, mais surtout passionnée par son domaine, qu’il souhaite populariser à travers sa chaîne.  

L’histoire, une évidence

Actuellement titulaire d’une chaire de recherche à l’UQTR, Laurent Turcot est expert en histoire moderne. Il se fait plus connaître par sa chaîne YouTube qui traite de thèmes historiques variés.

Passionné par son domaine, il le définit comme suit: «Avec l’histoire, on peut toucher à tous les éléments de la vie du passé et du présent. Elle couvre aussi tous les autres domaines comme la médecine ou les sciences  par exemple.»

Cette voie, il l’a découverte très tôt, à travers ses voyages en Europe, car sa mère est française. Mais le déclic est survenu au cégep, quand il s’est rendu compte qu’il voulait continuer ses études dans ce domaine, d’où le cheminement académique et professionnel qui suivra. Dans ses différentes expériences en tant que chercheur, professeur, écrivain et consultant, son implication au sein de la société Ubisoft pour la conception de son jeu vidéo Assassin’s Creed Unity lui donne beaucoup de satisfaction. «Je me suis rendu compte à quel point mes recherches scientifiques pouvaient aider les gens, et ce dans des domaines aussi divers», confie-t-il.

Une chaîne à succès

Son aventure sur YouTube vient de l’envie de toucher un public différent. Étant déjà présent dans les médias traditionnels, il était bien conscient de la «fracture numérique», comme il le décrit, entre les jeunes et les personnes plus âgées. YouTube constitue la solution idéale pour toucher la jeune génération.

Pour autant, le lancement n’a pas été facile, comme il l’explique: «Il y a toujours des difficultés. Ce n’est pas un sprint, c’est un marathon. Il fallait que je fasse des ajustements comme faire des séries plus longues pour m’adapter à mon public.»

Le succès de sa chaîne, il ne se l’explique pas lui-même et met l’accent sur la gratification personnelle qu’il tire de ses vidéos et non sur le nombre de vues. «Il ne faut  pas s’attendre à une réaction directe énorme, mais être satisfait de produire un contenu de qualité», admet le professeur.

«On bâtit un style auquel les gens vont s’attacher. Bien bâtir un style est crucial, car il permet non seulement de vous définir, vous, en tant que créateur de contenu, mais aussi permet une bonne compréhension de la part des spectateurs», continue-t-il.

Enfin, il conseille de  «ne pas hésiter à entrer dans l’espace public», car les quelques commentaires négatifs ne sont qu’une infime partie des retours positifs que l’on obtient en se lançant.

Pour rappel, la chaîne, qui a été ouverte le 7 décembre 2017, cumule plus de 14 millions de vues sur YouTube pour plus de 240 000 abonnéEs. Sa vidéo la plus populaire, «La Révolution française des origines à 1795», a plus de 2 millions de vues.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here