Le Couchsurfing : un bon plan pour voyager moins cher

0

Le couchsurfing se traduit littéralement de l’anglais comme le fait de surfer (surfing) sur un canapé (couch). Cette pratique consistant à dormir chez l’habitant se répand de plus en plus dans le monde du voyage, notamment auprès de ceux qui ont un petit budget. Effectivement, grâce au site Couchsurfing, il est possible de loger gratuitement chez des locaux. Alors, ami.e.s étudiant.e.s, lisez attentivement cet article, car ce mode d’hébergement pourrait bien changer profondément votre manière de parcourir le monde.

Port en Guadeloupe où des hôtes accueillent des couchsurfeurs. Source : Journaliste.

Le Couchsurfing, qu’est-ce que c’est ?

Depuis 2004, l’entreprise Couchsurfing met en lien des voyageurs du monde entier. Qu’ils soient hôtes ou invités, chacun doit s’inscrire sur le site Couchsurfing.com et s’abonner au service pour la modique somme de 4$ par mois ou 20,05$ par an. C’est la seule dépense que vous fera faire ce site. En effet, les hôtes du monde entier propose d’accueillir sur leur canapé des voyageurs de manière totalement gratuite.

Curieux, me direz-vous. Quel intérêt pour ces gens d’accueillir des inconnus chez eux s’ils n’en tirent aucun profit ? Eh bien c’est parce qu’il n’est pas question de profit. Il s’agit simplement d’un moyen pour les hôtes de rencontrer et d’accueillir des voyageurs passant temporairement par chez eux. De même, c’est un excellent moyen pour les voyageurs d’être en lien avec des locaux. Cela rend le voyage plus riche en rencontres, en échanges et en authenticité.

Interface du site Couchsurfing. Source : Couchsufing.com

Partage et rencontre comme fondements du couchsurfing

Le couchsurfing ne se réduit pas à la gratuité de l’hébergement. Effectivement, il est nécessaire d’avoir un enclin pour le partage de moments et la découverte de l’autre, sans quoi l’expérience ne sera pas optimale. Car c’est cela qu’hôtes et voyageurs viennent chercher : la rencontre de l’Inconnu.

Il faut aussi être de nature flexible. Effectivement, en tant que voyageurs, il faut savoir s’adapter car on ne sait jamais si l’hôte va vous faire dormir sur un canapé, un lit ou une couchette de bateau. De même, on ne sait pas s’il va vous emmener faire un road trip de deux jours ou bien plonger pour voir des tortues. Il faut donc se préparer aux surprises !

La précision des profils, leur vérification ainsi que les avis laissés permettent aux voyageurs et aux hôtes de s’assurer du sérieux de l’autre. Rares sont les expériences de couchsurfing qui se passent mal car partage et rencontre aboutissent souvent à de merveilleux moments de vie entre couchsurfeurs.

Testé et approuvé par des étudiant.e.s couchsurfeurs

Beaucoup d’étudiant.e.s adoptent aujourd’hui ce mode d’hébergement pour voyager. En effet, c’est un modèle qui correspond aux valeurs des jeunes voyageurs. Ilohann, un étudiant couchsurfeur, témoigne : « Être sur Couchsurfing, c’est vivre des expériences humaines forte et intense ». Amandine, une autre étudiante membre de couchsurfing, nous dit que « cela permet d’en apprendre davantage sur soi-même et sur autrui ».

Vue depuis le bateau d’un hôte de Couchsurfing d’Ilohann. Source : Ilohann Ruttner.

Très souvent d’ailleurs, l’essayer c’est l’adopter. Quand on goûte à l’expérience humaine associé au couchsurfing, il est difficile de retourner en hébergement « classique ». De plus, cela permet d’aller dans des endroits sans pour autant devoir payer un hébergement. Ilohann nous a fait part de son vécu : « Ce concept m’a aidé à organiser des voyagers chers que je n’aurais jamais pensé faire, comme Hawaï, en étant hébergé gratuitement sur un bateau ».

Un voyage en couchsurfing, ce sont des rencontres inoubliables assurés ! Alors, ami.e.s étudiant.e.s, foncez, économisez ET rencontrez.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici