Le monde en questions: Un monde créé ou issu d’une explosion?

0
910
bandeau-COOPSCO-final_01

Bien qu’il s’agisse d’une question d’envergure, je pense qu’il vaut la peine de la traiter. Remettre en question des idées reçues peut faire peur. Pourtant, peu de gens s’en sont vraiment trouvés plus mal. On attend aussi pleins d’histoires venant de certains scientifiques que finalement on ne s’y retrouve plus.

Mon expérience personnelle avec la science

Comme vous tous, j’ai appris depuis le collège que l’univers a été créé à partir d’une explosion qui a donné aussi naissance à notre planète Terre. Comme tout bon élève, j’avais avalé cette pilule sans trop poser de question, car on m’avait fait croire que la science est capable de tout expliquer et qu’elle détient un instrument fiable pour saisir le sens et l’ordre du monde.

J’y croyais à fond, probablement comme le commun des mortels, car par la science on a pu bénéficier d’inventions et de découvertes fabuleuses et extraordinaires. Ceci m’a même motivé à orienter plus tard ma carrière en recherche scientifique dans le but de contribuer à l’édifice du savoir. Mon entrée dans ce domaine m’a permis de voir finalement que malgré ces découvertes qui ont révolutionné le monde, la science est toutefois limitée sur certaines questions et qu’elle ne peut pas tout expliquer.

Les fausses doctrines sur la science

Je pense que certains scientifiques, dans leur zèle, dépassent le champ légitimement ouvert à la recherche scientifique. Il suffit aujourd’hui que quelqu’un parle en tant que scientifique pour que les gens s’imaginent que c’est la science qui s’exprime. Alors que la science est utilisée par certains comme prétexte pour défendre leurs dogmes.

Or, force est de reconnaître que les questions de causalité, de finalité et de normes ne font pas partie de la compétence de la science. Ni les questions morales ni celles concernant le sens de la vie, d’ailleurs. Si c’est bel et bien le cas, la science ne peut donc pas expliquer la cause de la création de l’univers. Permettez-moi de m’expliquer.

Intertitre : Les fausses théories sur la création

1) Les dominos

Pour moi, une seule observation de l’expansion de l’univers ne peut nous permettre de conclure que l’univers est simplement le résultat d’une explosion provenant de rien. Tout ce qui est matériel a besoin d’une cause première. À ce propos, Voltaire a dit : «L’univers m’embarrasse, et je ne puis songer que cette horloge existe et n’ait point d’horloger».

2) Une explosion qui produirait l’ordre?

De plus, cette explosion a donné quelque chose de structuré et d’harmonieux. C’est comme si tu disais à un ingénieur que l’explosion d’une montagne a donné naissance au pont Laviolette. Le fait de dire qu’une explosion a donné quelque chose de structuré ou qu’un «tout» a été créé à partir de «rien» va à l’encontre des lois physiques, car toute approche scientifique repose sur le postulat d’une nature structurée et unifiée par des lois.

Je ne connais pas un scientifique qui désavouerait l’affirmation disant que le monde est extrêmement ingénieux.

3) L’absence de démarche expérimentale?

Pour que cette théorie soit valide, il faudrait la prouver expérimentalement comme toute autre démarche scientifique. Certains me diront toujours que c’est une question de temps. Bref, je pense qu’il va falloir être plus raisonnable et ne pas nous laisser embarquer dans le scientisme dogmatique qui veut régner dans notre société.

Un Dieu créateur

Puisque le monde ne s’explique pas par lui-même, est-ce que notre observation et interprétation des choses qui nous entourent nous permet d’expliquer la création du monde?

Bien que certains veuillent ignorer la question, il est difficile de contempler de superbes photographies des galaxies ou d’admirer la diversité contenue dans l’univers et sa complexité, la beauté de la Terre et du monde vivant, sans nous poser la question suivante : d’où cela peut-il bien venir?

Certains me diront que c’est le fait du hasard. Les merveilles sont trop nombreuses pour parler d’une combinaison hasardeuse d’hélium et d’hydrogène. Je ne connais pas un scientifique qui désavouerait l’affirmation disant que le monde est extrêmement ingénieux. S’il est autant ingénieux, l’idée d’un concepteur intelligent que je nomme «Dieu» qui serait à l’origine de cette conception devient donc une évidence. C’est comme des traces de pas laissées dans une dune et qui me permettent de conclure qu’il y a forcément quelqu’un qui est passé par là.

De nos jours, des scientifiques contemporains sortent de leur silence pour parler du «principe créateur» afin de briser ce mythe. Je peux citer à titre d’exemple l’astrophysicien Trinh Xuan Thuan qui a découvert en 2004 la plus jeune galaxie connue de l’univers (I Zwicky 18) et qui a publié plus de 230 articles sur la formation et l’évolution des galaxies.

Si notre hypothèse sur l’existence d’un Dieu créateur est vérifiée, alors comment le trouver? Ce thème sera abordé dans notre prochain article.

Pour conclure, je vais vous laisser avec ce passage de la Bible. «En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages.» Romains 1:20.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here