L’économie du pays : l’industrie 4.0, dernière révolution industrielle

0
Publicité
Crédit : Camille Limoges

Il est certain que, de nos jours, le monde connait de grandes avancées technologiques qui changent tout de la façon dont les gens vivent, travaillent et communiquent. Cette transformation ne touche pas seulement la vie quotidienne, mais elle a aussi un grand impact sur les industries et l’économie mondiale. Nous sommes désormais dans la quatrième révolution industrielle, appelée Industrie 4.0, qui perturbe les structures économiques à travers la planète. Cette chronique vous donne un aperçu de cette prouesse qui change radicalement nos modes de vie.

Les différentes révolutions industrielles

Crédit : Groupe Hyperforme

La toute première grande avancée industrielle a débuté à la fin du 18e siècle en Grande-Bretagne. À ce moment-là, l’eau et la vapeur ont remplacé la force humaine et animale comme source d’énergie. Cela permit la production massive via des machines au lieu du travail manuel, facilitant la fabrication en série d’objets.

Un siècle plus tard, une autre avancée majeure a eu lieu : la deuxième révolution industrielle. On a introduit des chaînes de montage et de nouvelles sources d’énergie comme le pétrole, le gaz et l’électricité. De plus, les moyens de communication ont évolué avec l’apparition du téléphone et du télégraphe. Tout cela a facilité la production en grande quantité et a automatisé une partie des tâches de fabrication.

La troisième révolution industrielle a commencé au milieu du 20e siècle. Elle a ajouté l’informatique, des systèmes de communication avancés et l’analyse de données aux processus de fabrication. Les usines se sont digitalisées avec des contrôleurs logiques programmables (PLC) pour automatiser des tâches et collecter des données.

Aujourd’hui, nous vivons la quatrième révolution industrielle, que l’on appelle aussi industrie 4.0. Elle se caractérise par une automatisation de plus en plus poussée et l’utilisation de machines et d’usines intelligentes. Les données sont essentielles à l’efficacité de la production tout au long de la chaîne de fabrication. La flexibilité grandit, permettant une personnalisation à grande échelle pour satisfaire les demandes des clients, même pour une unité unique. En rassemblant davantage de données d’usine associées à d’autres informations opérationnelles, une usine intelligente améliore sa prise de décision.

Les prouesses de l’industrie 4.0

L’industrie 4.0 révolutionne la façon dont les entreprises fabriquent, améliorent et distribuent leurs produits. Les fabricants utilisent de nouvelles technologies comme l’internet des objets (IdO), l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique dans leurs usines et leurs opérations.

Les usines intelligentes utilisent des capteurs, logiciels et robots pour analyser des données, améliorant ainsi la prise de décision. En combinant les données des opérations de production avec les informations des systèmes ERP, de la chaîne d’approvisionnement, du service client et d’autres systèmes d’entreprise, on obtient de nouvelles perspectives à partir de données qui étaient auparavant compartimentées.

Crédit : Forbes

Le développement des usines intelligentes offre une opportunité exceptionnelle à l’industrie manufacturière pour participer à la quatrième révolution industrielle. L’analyse des données des capteurs offre une visibilité en temps réel pour anticiper la maintenance et éviter les arrêts.

Les dispositifs IdO avancés dans les usines intelligentes augmentent la productivité et améliorent la qualité. Le remplacement des inspections manuelles par des analyses visuelles assistées par l’IA réduit les erreurs de fabrication, économisant ainsi du temps et de l’argent. Avec un investissement minime, les équipes de contrôle qualité peuvent surveiller les processus de fabrication à partir d’un téléphone intelligent connecté au Cloud, de n’importe où. Grâce à l’utilisation d’algorithmes d’apprentissage automatique, les fabricants peuvent détecter les erreurs immédiatement, plutôt que lors de phases ultérieures nécessitant des réparations coûteuses.

Les concepts et les technologies de l’industrie 4.0 peuvent être appliqués dans tous les secteurs industriels, y compris l’agroalimentaire, l’automobile, ainsi que dans le secteur pétrolier, gazier, minier et d’autres domaines industriels.

Les défis de l’industrie 4.0

Crédit: Sillcasrt

L’industrie 4.0 comporte des défis majeurs pour les fabricants d’aujourd’hui et de demain. Le premier est celui des compétences techniques. Les avancées technologiques créent un fossé de compétences croissant. Les travailleurs actuels possèdent des compétences traditionnelles, mais l’industrie 4.0 nécessite des compétences techniques différentes. Il est difficile pour les entreprises de trouver des employés avec le mélange adéquat de compétences, et cette lacune devrait s’accentuer.

Le deuxième défi est celui de la sécurité des données. L’augmentation de la collecte de données accroît le risque de cyberattaques. Les usines de l’industrie 4.0 sont plus vulnérables aux attaques, qui pourraient perturber la production et compromettre des informations sensibles. On relève également le défis de l’interopérabilité dans la mesure où l’industrie 4.0 vise à relier diverses technologies, mais l’interopérabilité est complexe. Les systèmes et matériel différents peuvent ne pas être compatibles, entraînant des inefficacités et des coûts additionnels.

Par ailleurs, l’industrie 4.0 génère une quantité massive de données, offrant des opportunités d’amélioration de la production et de la qualité. Toutefois, gérer ces données est compliqué. Aussi, il y a des risques d’interruption, parce que l’industrie 4.0 peut réduire les temps d’arrêt grâce aux données en temps réel, mais elle expose également les systèmes à des risques d’arrêt. Les attaques à distance, les pannes de courant et les défaillances matérielles peuvent paralyser la production.

En bref, l’industrie 4.0 apporte des avantages considérables, mais nécessite des réponses adéquates pour relever les défis des compétences, de la sécurité, de l’interopérabilité, de la gestion des données et de la continuité des opérations. Les industriels doivent s’adapter pour réussir dans ce nouvel environnement technologique.

Références

https://www.mckinsey.com/featured-insights/mckinsey-explainers/what-are-industry-4-0-the-fourth-industrial-revolution-and-4ir

https://www.forbes.com/sites/bernardmarr/2018/09/02/what-is-industry-4-0-heres-a-super-easy-explanation-for-anyone/?sh=63e589419788

https://www.groupehyperforme.com/la-4e-revolution-industrielle-est-commencee/

https://www.weforum.org/agenda/2023/08/how-industry-4-0-is-transforming-the-gulf-s-manufacturing-sector/

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici