L’économie du pays : L’or comme éternel pilier et refuge de l’économie mondiale

0
Publicité
Crédit : Camille Limoges

L’or a longtemps été un symbole de richesse et de prospérité, transcendant les cultures et les millénaires. Depuis les premières transactions commerciales dans les anciennes civilisations jusqu’à son rôle pivot dans le système financier mondial contemporain, l’or a maintenu une position unique dans l’économie globale. Cette chronique vise à explorer le rôle multifacette de l’or dans l’économie, en scrutant son histoire comme monnaie, sa fonction en tant que réserve de valeur, et son impact durant les crises économiques, jusqu’à son importance dans l’économie moderne et les défis futurs qu’il pourrait rencontrer.

L’histoire de l’or en tant que monnaie

Crédit : Michael Steinberg (pexels.com)

L’utilisation de l’or comme monnaie remonte à des millénaires, jouant un rôle clé dans le développement des sociétés et des économies à travers le monde. Sa découverte et son utilisation initiale pour le commerce et comme réserve de valeur ont marqué le début d’une longue histoire qui a façonné la manière dont les peuples et les nations ont perçu la richesse et les transactions financières.

Dans les civilisations anciennes, les artisans et les commerçants appréciaient l’or non seulement pour sa beauté et sa rareté, mais également pour sa malléabilité, qui leur permettait de le façonner facilement en pièces, bijoux et autres objets de valeur. Les Égyptiens, par exemple, utilisaient l’or dès 2600 av. J.-C. pour créer des pièces et des objets d’art, mais aussi comme monnaie d’échange pour le commerce avec d’autres civilisations. Cet usage précoce de l’or comme monnaie a jeté les bases de son rôle dans les économies anciennes et ultérieures.

Le système de l’étalon-or, adopté à une échelle beaucoup plus large au XIXe siècle, a établi l’or comme la base de la monnaie papier. Les gouvernements fixaient le prix de leur monnaie en termes d’une quantité spécifique d’or et permettaient l’échange des billets de banque contre une quantité fixe d’or. Cette convertibilité a renforcé la confiance dans les monnaies papier, stabilisant les économies nationales et facilitant le commerce international.

L’or comme réserve de valeur

Crédit : Adver Design (pexels.com)

Une réserve de valeur est un actif qui maintient sa valeur sans se déprécier significativement au fil du temps, une caractéristique essentielle dans un monde économique sujet à l’inflation et à divers risques financiers. L’or, grâce à sa rareté, à son acceptation universelle, et à sa durabilité, a brillamment joué ce rôle à travers les âges.

Comparativement à la monnaie fiduciaire, que l’inflation ou les décisions politiques peuvent éroder en valeur, l’or offre une stabilité rassurante. Sa valeur intrinsèque, liée à sa rareté et à ses applications industrielles et ornementales, lui permet de conserver une valeur économique solide. De plus, contrairement aux actifs numériques comme le Bitcoin, que l’on loue pour leur potentiel disruptif mais que l’on critique pour leur volatilité, l’or bénéficie d’une histoire et d’une confiance qui s’étendent sur des millénaires.

L’or attire particulièrement les investisseurs pendant les périodes d’incertitude économique, où la recherche de refuges sécuritaires devient prioritaire. Son cours tend à s’apprécier en période de crise, reflétant sa perception comme un havre de paix contre l’instabilité monétaire et financière. Cet attrait s’amplifie du fait que, contrairement à la monnaie papier, des politiques gouvernementales expansionnistes ou l’impression excessive de monnaie ne peuvent pas dévaluer l’or.

L’or et les crises économiques

Durant les périodes de crise économique, l’or se distingue souvent comme une valeur refuge pour les investisseurs. Son prix tend à grimper quand la confiance dans les monnaies fiduciaires et les marchés boursiers s’effrite, ce qui souligne son rôle de bouclier contre l’instabilité économique et financière.

Crédit : CBS News

Lors de la crise financière de 2008, par exemple, le prix de l’or a significativement augmenté, illustrant sa fonction de refuge sûr. Les investisseurs se sont rués vers l’or, cherchant à se protéger de la chute des marchés d’actions et de l’incertitude économique générale. Ce mouvement vers l’or s’inscrivait dans une tendance historique où, lors de périodes de turbulences économiques, que ce soit pendant des crises financières, des périodes d’hyperinflation ou des tensions géopolitiques, l’or a régulièrement servi de havre de paix.

La résilience du prix de l’or pendant ces périodes s’explique en partie par sa valeur perçue comme intrinsèquement stable et moins volatile que celle des autres actifs ou devises. Contrairement aux monnaies fiduciaires que la politique monétaire ou l’impression excessive de monnaie peut dévaluer, l’or conserve sa valeur à travers le temps. Sa rareté, son acceptation universelle comme moyen de paiement, et son utilité dans diverses applications industrielles et ornementales contribuent également à sa perception comme un investissement sûr.

En outre, l’or bénéficie d’une liquidité globale. En temps de crise, la capacité à convertir rapidement l’or en espèces sans perte significative de valeur est un atout majeur. Cet aspect renforce sa position comme un actif de choix pour les investisseurs cherchant à se prémunir contre les risques financiers.

L’or dans l’économie moderne

Dans l’économie moderne, l’or continue de jouer un rôle central, bien que son utilisation ait évolué depuis l’abandon de l’étalon-or. Aujourd’hui, son importance se manifeste principalement à travers les réserves des banques centrales et son impact sur les marchés financiers.

Crédit : Gold.info

Les banques centrales du monde entier détiennent d’importantes réserves d’or, considérées comme une partie cruciale de leurs réserves de change. Ces réserves servent plusieurs objectifs, notamment renforcer la confiance dans la monnaie nationale, fournir une protection contre l’inflation, et agir comme un outil de diversification. L’or, avec sa valeur stable et reconnue internationalement, offre une assurance contre la volatilité des devises et les incertitudes économiques.

En outre, l’or influence le système financier global à travers son impact sur les taux de change, l’inflation, et les marchés de capitaux. Son prix est étroitement surveillé par les investisseurs, les économistes, et les décideurs politiques comme un indicateur de la santé économique globale. Les fluctuations du prix de l’or peuvent avoir des répercussions sur les marchés financiers, influençant les décisions d’investissement et la confiance des consommateurs et des entreprises.

L’intégration de l’or dans les produits financiers, tels que les fonds négociés en bourse (ETF) basés sur l’or, a également facilité l’accès des investisseurs à ce métal précieux, permettant une exposition à ses mouvements de prix sans nécessiter de détention physique. Cette accessibilité accrue a renforcé le rôle de l’or comme un composant stratégique des portefeuilles d’investissement, offrant à la fois un potentiel de croissance et une couverture contre l’instabilité financière.

Les défis et l’avenir de l’or dans l’économie

Toutefois, l’avenir de l’or dans l’économie n’est pas sans défis. L’extraction de l’or est souvent critiquée pour ses impacts environnementaux, y compris la déforestation, la pollution de l’eau, et l’utilisation intensive de produits chimiques toxiques comme le cyanure. Ces préoccupations environnementales soulèvent des questions éthiques et appellent à des pratiques minières plus durables.

De plus, l’émergence de nouvelles technologies et actifs numériques, tels que les cryptomonnaies, pose des questions sur le rôle futur de l’or. Bien que l’or ait maintenu sa place en tant que réserve de valeur et investissement de diversification, l’attrait croissant des actifs numériques pourrait remettre en question sa dominance.

Cependant, l’histoire longue et diversifiée de l’or dans l’économie mondiale suggère une résilience et une adaptabilité remarquables. Bien que confronté à des défis contemporains, l’or reste un pilier de la stabilité économique, valorisé pour sa fiabilité en tant que réserve de valeur et pour sa capacité à protéger contre l’incertitude financière. À mesure que l’économie mondiale continue d’évoluer, l’or devrait rester un élément clé de la stratégie financière mondiale, s’adaptant aux nouvelles réalités tout en conservant son statut de refuge sûr.

Références

https://www.focus-economics.com/blog/gold-the-most-precious-of-metals/#:~:text=Gold%20was%20generally%20used%20for,of%20exchange%20for%20international%20trade.

https://www.gold.org/

https://uwaterloo.ca/earth-sciences-museum/resources/mining-canada/world-history-gold

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici