L’économie du pays : Perspectives économiques mondiales 2024

0
Crédit : Camille Limoges

Un aperçu des défis et des prévisions des Nations Unies

Les Nations Unies ont récemment publié leur rapport économique phare pour l’année 2024, dévoilant une perspective mondiale préoccupante caractérisée par des tensions croissantes, une morosité du commerce mondial, des taux d’intérêt persistants et des catastrophes climatiques grandissantes.

Prévisions de croissance mondiale

Dans ce rapport, l’ONU a annoncé une prévision de croissance économique mondiale qui diminuerait à 2,4 % en 2024, contre une estimation de 2,7 % en 2023, dépassant les attentes initiales. Cependant, ces chiffres demeurent en deçà du taux de croissance de 3 % d’avant la pandémie de COVID-19 débutée en 2020.

Les prévisions de l’ONU se situent en dessous de celles du Fonds monétaire international (FMI) et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui tablent respectivement sur une croissance mondiale de 2,9 % et 2,7 % pour l’année 2024.

Crédit : ONU

Défis et menaces économiques identifiés

Le rapport met en garde contre des conditions de crédit plus rigides et des coûts d’emprunt plus élevés, soulignant les défis auxquels fait face une économie mondiale endettée, surtout dans les pays en développement les plus pauvres. Shantanu Mukherjee, directeur de la Division de l’analyse économique et des politiques de l’ONU, a souligné les risques persistants, notamment l’inflation potentielle due à l’instabilité mondiale.

Perspectives régionales

États-Unis et Europe : Malgré une performance économique robuste en 2023, une contraction prévue des dépenses des consommateurs et des investissements plus faibles marquent les prévisions pour les États-Unis. L’Europe, confrontée à des taux d’intérêt élevés et à une inflation notable, se retrouve également dans une situation économique difficile.

Japon : Le Japon, malgré ses politiques monétaires et fiscales, devrait voir sa croissance économique diminuer à 1,2 % en 2024. Cependant, une inflation croissante pourrait marquer la fin d’une longue période de déflation dans le pays.

Chine : La Chine a connu une reprise économique après les confinements liés à la COVID, mais le rapport prévoit une légère baisse de la croissance à 4,7 % en 2024, attribuée à des problèmes internes et externes, comme un secteur immobilier faible et une demande extérieure en déclin pour ses produits.

Afrique et autres régions en développement : Le rapport prévoit une croissance économique relativement faible en Afrique, affectée par la crise climatique et des événements météorologiques extrêmes. La croissance devrait augmenter légèrement, passant d’une moyenne de 3,3 % en 2023 à 3,5 % en 2024.

Shantanu Mukherjee, Directeur de la Division de l’analyse économique et des politiques de l’ONU. Crédit ONU

Conclusion

La perspective mondiale pour 2024, bien que soulignant des tendances diverses, présente des défis majeurs liés à l’instabilité économique, aux taux d’inflation variables et aux risques de chocs externes. Ces prévisions mettent en lumière la nécessité de politiques économiques et de planification stratégique pour atténuer ces défis et promouvoir une croissance économique durable à l’échelle mondiale.

Vous pouvez consulter le rapport de l’ONU via lien suivant :

https://desapublications.un.org/publications/world-economic-situation-and-prospects-2024

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici