Les Jeux de la Communication (JDLC) reportés à mai

0
jeux de la communication 2021
Logo des Jeux. Crédit: Gracieuseté

Les Jeux franco-canadiens de la Communication (JDLC), qui se tiendront du 26 au 30 mai prochain, regroupent plusieurs universités francophone dont l’UQTR, est la plus grande compétition académique du domaine des communications au Canada.

La compétition reportée au mois de mai

Initialement prévu du 3 au 7 mars, l’évènement a été reporté au 26 au 30 mai pour laisser la chance aux déléguéEs de performer devant de vraies personnes et non via un écran. Ainsi, plusieurs scénarios et options possibles sont envisagés avant de se rendre à un format 100% virtuel. Pour autant, le comité organisateur et les chefferies de toutes les universités participantes surveillent de près les mesures sanitaires pour assurer une expérience formatrice et sécuritaire.

Présentement, à l’UQTR, toutes les pratiques du Comité d’organisation (CO) se font via ZOOM. Ses membres se réunissent presque tous les dimanches pour simuler les jeux, permettre aux déléguéEs de se pratiquer et leur offrir des formations pour peaufiner leurs compétences dans le domaine des communications, nous expliquent Maude Lanteigne et Audreyanne Clavet, cheffes du CO.

Si les prix peuvent varier suivant l’épreuve, des médailles (or, argent, bronze) ainsi que des offres de stage sont à gagner. À l’issue des 5 jours de compétition, toutes les délégations, le comité organisateur, les bénévoles et les recruteurs se rassembleront pour le gala de fermeture et la remise des médailles. Au-delà des prix, cette compétition est l’occasion pour les étudiants et étudiantes de créer des liens avec les entreprises, les professionnelLEs et les autres intervenantEs du milieu tout en mettant en avant la relève. C’est également l’opportunité pour les étudiants et étudiantes de mettre en pratique leurs connaissances dans un environnement professionnel et compétitif.

Pour s’inscrire aux JDLC

Toute personne désirant participer aux JDLC avec la délégation de l’UQTR doit être étudiant/e à l’UQTR, être en communication et idéalement avoir une base ou expérience dans le domaine. De plus, un formulaire à remplir ainsi qu’une lettre de motivation seront demandés lors de la période d’inscription, habituellement en septembre. Les personnes retenues sont ensuite convoquées en entrevue. Enfin, une soirée de dévoilement est organisée pour annoncer les candidats et candidates retenuEs. Pour plus d’informations, il vous est possible de consulter le site internet de la compétition.

En chiffres, les JDLC opposent plus de 300 étudiantEs de 9 universités francophones qui s’affrontent dans 13 épreuves variées.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here