Ligue d’improvisation mauricienne: À la rencontre des équipes de la saison 2014-2015

0
965
bandeau-COOPSCO-final_01
Les improvisateurs lors du camp de recrutement de la LIM le 27 septembre dernier. Photo: R. Francoeur
Les improvisateurs lors du camp de recrutement de la LIM le 27 septembre dernier. Photo: R. Francoeur

Le 27 septembre dernier, après une journée complète à faire de l’improvisation devant quatre capitaines, les participants au camp de recrutement de la Ligue d’improvisation mauricienne (LIM) attendaient un appel téléphonique avec impatience. Ce possible appel leur permettrait d’avoir la chance de jouer la saison 2014-2015 de la LIM à la salle Louis-Philippe Poisson de la Maison de la Culture de Trois-Rivières tous les mardis à 20h.

Les capitaines ayant fait leurs choix se sont empressés de contacter les joueurs afin de former leur équipe. Au terme de ces résultats, l’année 2014-2015 de la LIM s’annonce assurément une très bonne saison, en compagnie d’excellents joueurs.

Les Verts aux référents communs

Guillaume Cholette-Janson, capitaine des Verts, dit avoir recruté cette année des «joueurs versatiles qui partagent de nombreux référents communs. Concrètement, ça veut dire de cinglantes satyres de l’actualité, d’émouvantes chantées sur un conte des frères Grimm ou encore d’hilarantes situations sur fond de quiproquo libidineux.»

En compagnie de Luc Massicotte «qui désire atteindre l’Art» à chaque match, le capitaine Cholette-Janson a invité dans son équipe Marie-André Leduc «pour sa répartie assassine», Andréanne Tremblay pour «son imaginaire aussi candide que surprenant», Hélène Martin «parce qu’elle a la possibilité de le faire rire et pleurer dans la même improvisation» et finalement, comme joueur substitut, Samuel Larochelle «parce qu’il a des réflexes de jeu aiguisés et la fougue pour embarquer dans les idées les plus folles».

«J’attends cette année une touche féminine plus importante que par les années passées, un plaisir de jouer dans une formule revisitée que nous maîtrisons mieux que jamais et une féroce compétition de la part des autres équipes qui ont toutes d’enviables formations», affirme le capitaine des Verts.

Les Bleus interprètes

Louis-Étienne Villeneuve, capitaine des Bleus, en consensus avec le joueur Rémi Francoeur, ont «misé sur des joueurs moins comiques, mais capables de bien camper des tons». «Les Bleus comptent deux joueuses aux bases théâtrales», soit Myriam Lortie et Rose-Anne Déry. Vient se greffer à l’équipe, Pascal Cholette-Janson, «un joueur chevronné de la LIM reconnu pour l’intelligence de son jeu» et une substitut au «très large horizon cultuel», Alexandra Carignan.

L’année 2014-2015 de la LIM sera assurément une très bonne saison, en compagnie d’excellents joueurs.

Villeneuve «espère que les Bleus sera l’équipe qui surprendra par la précision de l’interprétation et de l’écriture et par l’originalité des propositions».

«Pour la 32e saison, il est vraiment agréable d’entamer la saison en sachant que dans les deux dernières années, les joueurs ont réussi à dompter la nouvelle formule de jeu. Je pense que cette année, nous les verrons s’amuser davantage au grand bénéfice du spectacle», conclut-il.

Les Pêches complémentaires

Le capitaine des Pêches, Alex Drouin, s’est jumelé à la joueuse Élodie Mongrain afin de monter son équipe. «Je crois que nous sommes allés chercher des joueurs complémentaires à ce qu’Élodie et moi pouvons faire. Nous pourrons être très cabotins comme très sérieux, selon ce qui nous inspire.» L’équipe des Pêches n’est composée d’aucune recrue.

«Jean-René Boutin, passe de substitut à joueur régulier, ayant connu une bonne saison l’an dernier et un super camp de sélection. Laurence Gélinas a eu une très bonne dynamique avec les autres joueurs de l’équipe lors du camp. On a hâte de voir ce que ça va donner sur le long terme.» Vient s’ajouter à ses quatre joueurs, Simon Potvin «qui a plusieurs années d’improvisation derrière la cravate». Comme joueur substitut, les Pêches ont appelé François Laneuville, un joueur d’expérience qui fait un retour à la LIM cette année.

Le but des Pêches est de remporter la coupe sans quoi le savoureux jeu de mots qu’est «La Coupe aux Pêches» ne serait aucunement pertinent.

Les Rouges versatiles

«Nous avons construit une équipe se voulant très versatile», explique Maxime Tanguay, capitaine de l’équipe des Rouges. «Notre but était de se mettre en position de jouer n’importe quel style avec le plus grand des plaisirs sur le banc. Je crois que nous avons plus que réussi. Ce sont également des personnes exceptionnelles que l’on meurt d’envie de côtoyer.»

Ensemble, Maxime Tanguay et Jocelyn Garneau ont choisi dans leur équipe Samantha Bérubé. Maxime la décrit comme une joueuse incroyable qui déborde de générosité. «Probablement la meilleure joueuse d’impro avec qui j’ai joué.»

Marc-André Fortin «est un mentor, un ami, un grand frère et c’est toujours plaisant de partager un banc avec lui», poursuit-il.

Le capitaine Tanguay a accueilli les bras ouverts Alexandre Laramée-Zouéki. «Alexandre aspire à devenir un des meilleurs joueurs de la LIM. C’est effrayant, je ne trouve toujours pas le bout de son potentiel. Il a beaucoup de leadership sur son banc pour l’aider à progresser.»

Afin de conclure l’équipe, Philippe Grenier a pris la place substitut dans l’équipe des Rouges. «Philippe est ma surprise du camp. Je savais qu’il était bon, mais il a su se débrouiller comme un chef peu importe la situation qu’on lui a offerte. J’ai très hâte de le voir faire ses premiers pas dans la LIM.»

Plus d’informations concernant la saison 2014-2015 sont disponibles sur le Facebook de la Ligue d’improvisation mauricienne ainsi que sur le site officiel de la LIM : http://limimpro.wordpress.com/.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here