Ligue d’improvisation mauricienne: Un showcase de toutes les couleurs

0
Les Blancs se sont inclinés devant les Verts en première partie. Photo: Laureanne Daneau
Les Blancs se sont inclinés devant les Verts en première partie. Photo: Laureanne Daneau

Le 15 octobre dernier, la Ligue d’improvisation mauricienne lançait officiellement sa saison avec le traditionnel showcase durant lequel les quatre équipes étaient présentées au public.

Après le dévoilement officiel des équipes qui avait eu lieu le 28 septembre, l’étape suivante était de voir ses joueurs à l’œuvre. C’est à la salle Louis-Philippe-Poisson que les spectateurs ont pu assister au spectacle d’ouverture durant lequel les quatre équipes étaient à l’œuvre. Sous forme de minis-matchs, nous retrouvions en première partie l’équipe des Blancs qui affrontaient les Verts, et en deuxième, les Oranges qui se confrontaient aux Mauves.

Nouveauté cette année, ce sont les membres des équipes qui ne jouent pas qui sont maintenant maitres de jeu. Ce changement permet d’impliquer plus les joueurs dans le processus de création du spectacle. Ainsi, non seulement les membres jouent des improvisations, mais peuvent aussi les diriger. C’est Alex Drouin et Louis-Étienne Villeneuve, respectivement capitaines des Mauves et des Verts, qui ont été les premiers maitres de jeu de la saison.

Premier match: Victoire des Verts

Pour la première partie du spectacle, ce sont les Verts et les Blancs qui s’affrontaient. La première équipe, menée par le capitaine Louis-Étienne Villeneuve, est complétée par la recrue Gabrielle Champagne, Guillaume Cholette-Janson ainsi que Simon Potvin. Pour ce qui est des Blancs de Maxime Tanguay, c’est Pascal Cholette-Janson, Jean-René «Cocotte» Boutin en remplacement de Marc-André Fortin ainsi que Camille Tremblay-Lalancette qui complétait la formation.

Malgré le fait que les Blancs étaient amputés d’un de leurs joueurs principaux, l’équipe s’est bien défendue lors de ce match. D’ailleurs, l’improvisation à la manière d’Ocean’s Eleven durant laquelle le joueur Pascal Cholette-Janson avait manigancé une manière de voler un chandail resté chez son ex-copine fut très bien construite. Malgré la compétition, les deux équipes ont réussi à s’harmoniser lors de l’improvisation à la manière d’HBO, très appréciée des spectateurs.

C’est finalement les Verts qui ont remporté ce match. Mentionnons le retour du vétéran Simon Potvin qui, maintenant au sein des Verts, a montré qu’il n’avait pas perdu du poil de la bête. Les étoiles ont été Simon Potvin, Pascal Cholette-Janson ainsi que Louis-Étienne Villeneuve.

Deuxième match : Victoire des Oranges

En deuxième partie du spectacle, ce sont les Oranges et les Mauves qui se sont rencontrés. Les Oranges, composés de Jocelyn Garneau (c), Alexandra Carignan, Élodie Mongrain et Rémi Francoeur, faisaient face aux Mauves, composés d’Alex Drouin (c), Samantha Bérubé, Alexandre Gauthier et Xavier Bouchard-Paquin en remplacement d’Hélène Martin.

«Sous forme de minis-matchs, nous retrouvions en première partie l’équipe des Blancs qui affrontaient les Verts, et en deuxième, les Oranges qui se confrontaient aux Mauves.»

Cette deuxième partie a commencé en force avec une improvisation mixte où le joueur Gauthier se questionnait sur le «benchage» du candidat Francoeur qui passait une entrevue. Une belle complicité s’est créée entre les deux équipes, créant une des grandes blagues de la soirée. Les Oranges ont joué avec la corde sensible des spectateurs en présentant une histoire d’amour à sens inverse où le joueur Garneau regrettait de ne pas avoir avoué son amour à sa bien-aimée de l’époque.

Le tout s’est terminé par une victoire des Oranges face aux Mauves. Les étoiles de ce deuxième match sont revenues à Alexandre Gauthier, Jocelyn Garneau ainsi qu’à Élodie Mongrain.

Pour plus d’informations sur la LIM : http://limimpro.wordpress.com/.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici