L’Oratorio de Noël, un drame familial mémorable

0
Publicité

L’Oratorio de Noël de Michel Tremblay est actuellement joué à Trois-Rivières par le Théâtre des Gens de la Place. La mise en scène est d’Adamo Ionata. Plusieurs représentations auront lieu jusqu’au 18 février 2023, dans la salle Anaïs-Allard-Rousseau à la Maison de la culture trifluvienne.

Crédits : Site internet Cultur3r.

Scénario de la pièce

Alors que Noël, souffrant d’Alzheimer, a de plus en plus souvent des absences, ou plutôt des « trous » comme il aime à les appeler, il reçoit la visite de son ancienne femme, de son fils et de sa fille. Interprétés par trois comédiens symbolisant trois différents âges de leur vie, les membres de sa famille le critiquent pour son mépris, son manque de soutien pour leurs ambitions, sa dépréciation et son égoïsme.

Alors saisi par les souvenirs de son passé et les conflits familiaux, le père et ancien mari tente de se démêler de tous ces reproches. Malgré les conflits qui l’opposent à sa famille et l’acidité du personnage, qui semble ne pas reconnaître le mal qu’il a causé autour de lui, il est difficile de ne pas être pris de pitié pour l’ancien neurochirurgien dont l’esprit s’étiole et se délite.

L’équipe de l’Oratorio de Noël. Crédits : Mario Groleau (page Facebook du Théâtre des Gens de la place)

Mise en scène d’Adamo Ionata

La mise en scène, très réussie, a su émouvoir l’auditoire, qui a applaudi à cœur joie à la fin de la représentation. Le professionnalisme des acteurs et actrices est à saluer : en effet, malgré quelques hésitations, le jeu s’est montré très émouvant et convaincant. L’interprétation de la pièce de Michel Tremblay a été un succès. Chaque personnage étant joué trois fois, par des comédienn.e.s de différents âges, il est nécessaire de souligner la réussite de la troupe, qui a su opérer une continuité entre chaque version des personnages.

La performance de Luc Martel, très touchante, a saisi le public. Son interprétation du protagoniste principal a été magistrale et tout à fait dans la veine du texte de Michel Tremblay. Les autres acteurs, non moins émouvants, ont permis à la pièce de se déployer de façon majestueuse et très juste, sachant saisir ce nœud familial de conflits et de non-dits. Le public s’est levé pour saluer les performances des comédien.ne.s: Andréanne Cossette, Charlotte Girard, Stéphanie Hamel, Marie-Andrée Leduc, Annye Villemure, Nathalie Whelan, Samuel Fortin, Rémi Gervais et Daniel Lavoie. Une première des plus réussies!

À propos du Théâtre des Gens de la Place

Né à Trois-Rivières dans le début des années 1990, le Théâtre des Gens de la Place contribue à la vie culturelle de Trois-Rivières avec ses mises en scène. Depuis sa création, la troupe a monté plus de 70 productions et a obtenu quatre Grands Prix Culturels, décernés par la Corporation culturelle de la ville.

« Les jeunes fondateurs du TGP rêvaient alors d’une compagnie ayant pour mission de produire et de diffuser les œuvres majeures du répertoire classique et contemporain. »

Site internet du TGP

Il reste encore plusieurs dates, alors n’hésitez pas à venir découvrir ce texte de Michel Tremblay!

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici