Home Actualités Ma thèse en 180 secondes : Trois minutes pour convaincre

Ma thèse en 180 secondes : Trois minutes pour convaincre

0
Ma thèse en 180 secondes : Trois minutes pour convaincre
Crédit: Gracieuseté de l'UQTR
ma thèse en 180 secondes
Crédit: Gracieuseté de l’UQTR

Le concours Ma thèse en 180 secondes de l’UQTR s’adresse à celles et ceux en maîtrise ou en doctorat. La mise en candidature est ouverte jusqu’au 18 février et plus de 4000$ en prix sont à gagner.

Le principe est simple : en trois minutes, le candidat ou la candidate doit présenter son exposé de manière claire et concise tout en étant le plus convaincant.e possible sur son projet de recherche le tout devant un auditoire profane et diversifié. La personne participante s’aide pour cela d’un PowerPoint avec une seule diapositive ou d’une image (JPEG) dont la date limite de dépôt est le 20 mars à 23h 59. Une fois la période de mise en candidature terminée, une demi-finale peut éventuellement avoir lieu selon le nombre de participant.e.s. La finale interne aura lieu le 31 mars prochain.

Parmi le jury pour cette année, la présidence d’honneur est assurée par Adel Omar Dahmane, qui est aussi doyen au Décanat des études de l’UQTR. Il sera épaulé par Justine Cinq-Mars, étudiante du programme d’études en psychologie, lauréate de la précédente édition de Ma Thèse en 180 secondes et représentante de l’UQTR à l’ACFAS en 2020.

Lis aussi: Ma thèse en 180 secondes : Justine Cinq-Mars s’illustre

Les paramètres du concours

Les critères d’évaluations portent sur le talent d’orateur ou oratrice et l’implication, la vulgarisation, la structuration et enfin le coup de cœur. Pour cette dernière, l’originalité et la personnalisation de la présentation seront jugées. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la section appropriée.

Ainsi, les 4000$ seront départagés entre les différentes personnes victorieuses (doctorat, maîtrise et coup de cœur public). Au-delà des prix, l’expérience acquise, notamment en termes de vulgarisation et de communication est tout autant, voire plus gratifiante, pour les participant.e.s. S’ajoute à cela une opportunité de visibilité pour les projets de recherche du ou de la gagnant.e, qui participera à la finale nationale.

Concernant l’admissibilité, les candidat.e.s doivent être en maîtrise ou en doctorat, être inscrit.e.s à la session hiver 2021 et ne pas avoir remporté de prix du jury ou du public lors d’une compétition nationale précédente de Ma thèse en 180 secondes. Pour celles et ceux inscrit.e.s en programme de doctorat, leur projet de recherche doctoral doit présenter un état d’avancement suffisant.

Enfin, pour aider les personnes participantes, une section guides et conseils est disponible sur le site.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here