Match Spécial: Je préfère ma LUITR avec la LIM

0
155
luitr lim match
Frédérik Simon, Charlee Larouche, Gabriel Lecompte.
Crédit Photo: Sophie Béland

En ce lundi 10 février, la LUITR recevait la LIM dans un match intense! C’est pratiquement une trentaine de personnes qui ont assisté à cette soirée animée par Mathieu Plante et Marc-André Marion-Flamand. Blazer bourgogne et lunettes fumées comme à son habitude, Samuel Fortin nous sort ses multiples talents (danseur et arbitre) pour nous animer cette soirée haute en couleur, dont les thèmes lui ont été inspirés par la soirée des Oscars de dimanche.  

Nos invités de la LIM ce soir sont : Alexandre Laramée Zouéki, Alexandre Marchand, Karine Perron et Julien Lavertu-Martel. La LUITR, elle, est composée d’une équipe spéciale pour cette semaine : Frédérick Simon, Charlee Larouche, Christina Gamache et Gabriel Lecompte.

Tic-Tac-Toc ou crève

La soirée commence avec une improvisation intitulée Rivalité grandissante. La LUITR ouvre le match en nous rappelant la guerre éternelle entre la chocolatine et le pain au chocolat… mais aussi entre les essuie-tout et les napkins! La LIM nous présente un huis clos dans un Chalet d’hiver, où deux amis d’enfance (Lavertu-Martel et Laramée Zouéki) s’adonnent à une partie ultime de Tic-Tac-Toc. Nul ne sera épargné!

Nul ne sera épargné!

Friands de jeux de mots, les joueur.euse.s nous amènent dans une histoire mixte où Lecompte tente de venir acheter des lunettes chez Marchand. Atteint de cataractes (pas celle de Shawinigan) ou de presbytère (…), Lecompte est au bout du rouleau. Marchand lui sort une médecine expérimentale qui lui permettra de voir avec les yeux du cœur! On continue par la suite avec des sketchs assez iconoclastes, brisant avec l’atmosphère humoristique habituelle. La LIM nous présente un sketch militaire assez sombre, inspiré de la musique de Hildur Guðnadóttir. Durant ce dernier, Lavertu-Martel, Laramée Zouéki et Marchand jouent trois militaires enfermés dans un train. La tension monte jusqu’au point où Laramée Zouéki attrape Lavertu-Martel par la gorge en lui criant « DÉBATS-TOÉ! »

Le retour de la Pizzeria Elvis

La LIM nous surprend encore lorsque Marchand interprète un imitateur d’Elvis et qu’il rocke beaucoup trop fort pendant la chicane du couple composé par Gamache et Lavertu-Martel. La LUITR nous surprend par la suite lorsqu’elle se voit imposer le choix d’un acteur célèbre. Les joueur.euse.s de la LUITR revisitent tous les grands classiques du cinéma en choisissant le figurant numéro 52, incarné par le très comique Simon. Ce dernier est parfait jusqu’à ce qu’il tente de s’affirmer, ce qui fera s’écrier à Larouche que ce dernier n’est pas un acteur, mais juste un simple figurant qui doit connaitre sa place!

La tension est trop forte, et elle assassine Lecompte.

On ne renonce pas à des formules gagnantes et le monde de l’improvisation l’a bien compris. La LIM nous propose une petite impro grivoise appelée Jojo est une maman solitaire où Perron joue le rôle d’une femme seule en quête d’aventure. Invitant chez-elle le plombier de Mouille-moi ça et l’électricien d’Allume-moi. Jojo se rend compte qu’elle est finalement bien seule.

luitr lim match
Alexandre Marchand, Julien Lavertu-Martel, Christina Gamache
Crédit photo: Sophie Béland

La soirée se termine avec un magnifique doublage fait par Simon et Laramée Zouéki sur la réinterprétation de Perron et Lecompte du film «Les deux papes». Perron ici est confiée à la tâche d’être la nouvelle papesse, qui doit porter au point le déicide! La tension est trop forte, et elle assassine Lecompte.

Cette soirée extra-universitaire a su nous montrer les talents multiples en terre trifluvienne. L’étoile de la LUITR à la LIM est donnée à Alexandre Laramée Zouéki, celle de la LIM à la LUITR à Frédérick Simon et celle de l’arbitre est donnée à Karine Perron. C’est nos invité.e.s de la LIM qui remportent ce soir, avec 8 points contre 7. On se voit la semaine prochaine pour un match normal, mais loin d’être ennuyant qui opposera les Oranges aux Bleus.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here