Natation: La table est mise pour les championnats provinciaux

0
Publicité
Cédric Campanelli devra retrancher trois dixièmes de son temps. Photo: Patriotes
Cédric Campanelli devra retrancher trois dixièmes de son temps. Photo: Patriotes

La dernière compétition de natation de la saison du circuit universitaire a eu lieu le 17 janvier dernier au PEPS de l’Université Laval. Plusieurs hommes de la formation des Patriotes ont connu d’excellents résultats, mais sont toujours à court de leur objectif premier: les standards du Sport interuniversitaire canadien et un billet pour la compétition finale du 20 février prochain.

C’est d’abord en équipe que les membres masculins des Patriotes ont connu de bons temps. D’abord au 4 x 100 mètres style libre, les nageurs ont signé le cinquième temps avec 3 minutes, 37 secondes et 28 centièmes. Ils ont ensuite pris part au 4 x 100 mètres quatre nages avec un chrono de 3 minutes, 57 secondes et 20 centièmes, leur assurant le troisième rang. Les quatre nageurs des courses par équipe ont également bien performé individuellement. Anthony Gélinas a enregistré un temps de 23 secondes et 55 centièmes au 50 mètres libre, lui assurant le deuxième rang. Son frère Alex Gélinas a pris le septième rang, terminant moins d’une seconde plus tard avec 24 secondes et 27 centièmes. Pour sa part, Benoît Boutet-Martineau a pris respectivement le sixième et le septième rang au 50 et au 100 mètres brasse. L’autre nageur du groupe était Cédric Campanelli qui a terminé sixième au 100 mètres papillon. Le vétéran Sébastien Truchon participait également à la compétition pour les Patriotes. Chez les femmes, Caroline Lapierre-Lemire a ajouté une médaille d’or à son palmarès grâce à un chrono de 25 secondes et 40 centièmes au 50 mètres style libre. Elle a également enregistré le cinquième meilleur temps au 100 mètres papillon. Lapierre-Lemire était déjà qualifiée pour les championnats canadiens.

Si plusieurs Patriotes sont déjà classés pour le championnat canadien, Anthony Gélinas et Cédric Campanelli espèrent toujours avoir une place au sein de cette compétition d’envergure.

Compétition de la dernière chance

Si plusieurs Patriotes sont déjà classés pour le championnat canadien, Anthony Gélinas et Cédric Campanelli espèrent toujours avoir une place au sein de cette compétition d’envergure. Pour l’instant, Gélinas n’est qu’à cinq centièmes de seconde de cet objectif, alors que Campanelli devra retrancher trois dixièmes à son temps. Le championnat provincial qui se tiendra à Sherbrooke à compter du 7 février sera la dernière chance pour les nageurs de se tailler une place parmi les meilleurs au Canada.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici