Nouveau projet de mentorat pour la population étudiante autochtone

0
Mélissa Thériault, du département de philosophie et des arts.

Afin de répondre aux besoins grandissants des étudiants et étudiantes autochtones, la direction de l’UQTR a entrepris des démarches pour mettre sur pied différents projets. La nouvelle direction semble vouloir opérer des transformations profondes au sein du fonctionnement de celle-ci, notamment dans l’offre de cours, l’accompagnement et d’autres actions commémoratives.

Parmi cette offre, on retrouve un projet de mentorat par les pairs qui permettra aux nouveaux membres de population étudiante autochtone d’en apprendre plus sur le fonctionnement de la vie universitaire. Ce mentorat aura lieu sous forme de permanence durant les heures de cours.

Le projet a été mis sur pied par la professeure Mélissa Thériault, du département de philosophie et des arts. Sous la forme d’un mentorat hebdomadaire par les pairs, les étudiants et étudiantes autochtones seront  accompagnés par unE finissantE de premier cycle et unE étudiantE de deuxième cycle. Le service est destin à la communauté autochtone sans égard au programme d’études. À la suite d’une première phase, les instigateurs du projet souhaitent que le relais soit pris des mentors autochtones.

Ponctuellement, les personnes accompagnatrices tiendront  des ateliers sur le « métier étudiant » sur divers thèmes lié aux études. Les participantes pourront discuter de leur cheminement et, au besoin, aller chercher ensuite les ressources plus spécialisées. Parmi les thèmes envisagés (qui seront adaptés en fonction des besoins et demandes) : apprivoiser les ressources de l’université, démystifier le « dossier étudiant », rédiger des demandes de bourses, faire l’autoévaluation de son cheminement, etc

Une initiative du département de Philosophie et des arts

Un café Zoom d’information aura lieu prochainement et sera annoncé sur la page « Philosophie et décolonialité » afin de répondre aux questions et d’accueillir les suggestions visant à bonifier la formule, s’il y a lieu.

La première phase du projet de mentorat sera assurée par Étienne Gélinas, qui a participé à l’été 2021 à un projet d’innovation pédagogique portant sur la décolonisation de l’enseignement. Il assurera la coordination jusqu’à l’embauche des mentorEs. Pour prendre rendez-vous : Etienne.gelinas@uqtr.ca

Les étudiantEs autochtones intéressées à effectuer du mentorat (rémunéré) sont invitéEs à communiquer avec melissa.theriault@uqtr.ca, responsable du projet.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here