Party Lumina – Eclipse : microclimat déjanté

0
156
lumina

Parmi les traditionnels mardis soir party de la session, se déroulait cette semaine une soirée à l’ambiance plus qu’invitante. Les étudiant.e.s du baccalauréat en Loisir, Culture et Tourisme organisaient cette semaine la soirée Lumina Eclipse. Cette dernière se déroulait au 1012.

La branche cool de l’AEDR

Avec plus de 90 billets vendus en prévente, le comité Intro-Rapide nous invitait à son légendaire party de début de session d’hiver. En complément au karaoké fort criard de la Chasse-Galerie et aidé par les vendeurs de hot-dogs plantés sur le pavé, Intro-Rapide nous proposait toute une soirée, et ils n’ont pas manqué de moyens pour nous l’offrir.

On peut dire que les gens d’Intro-Rapide n’y sont pas allés de main morte pour offrir une belle présentation à la soirée.

Mais c’est quoi Intro-Rapide? On a jasé avec la présidente du sous-comité pour avoir de plus amples explications. Audrey Gravel nous a bien aiguillée sur les aspirations et les moyens de son sous-comité. Cette organisation est une sous-branche de l’ADER (Associations des étudiants en Récréologie) qui a pour mandat l’organisation des activités socioculturelles et des intégrations des nouveaux.elle.s. étudiant.e.s. Pour amasser les fonds nécessaires, Intro-Rapide organise entre autres le présent party Lumina (qui s’est déroulé mardi soir pour sa 6e édition), mais aussi à la session d’automne, le très apprécié Foam Party.

Ambiance déjantée

Pour assurer l’ambiance indigène de la soirée, le comité à réquisitionné la présence de DJ Pheelyon, qui nous accueille sur la scène principale du 1012. Placé devant une immense fresque astrophysique, ce dernier nous a offert différents succès pop et électro des dernières années, remixés pour une ambiance drum n bass et exotique. Obscurci, seulement éclairé par des pointeurs laser, il exécute quelques bonnes passes de scraching.

Placé devant une immense fresque astrophysique, ce dernier (Pheelyon) nous a offert différents succès pop et électro des dernières années (…)

Les universitaires arrivent, après le Karaoké, pour profiter de ce microclimat. On peut dire que les gens d’Intro-Rapide n’y sont pas allés de main morte pour offrir une belle présentation à la soirée. C’est à travers les machines à boucanes et le bar au milieu du 1012 que les étudiant.e.s de Récréologie ont apposé plusieurs décorations fabriquées à la main. Ces dernières rappelant les fleurs indigènes d’Hawaii ou de Borneo. Les participant.e.s eux-mêmes venaient ajouter à tout ce décor, habillé.e.s avec des vêtements fluo et funky, dignes des années 80, reluisant sous les blacklights. Le tout était couronné par des tables de beerpong et par des stations de maquillage, offrant un service pour tous ceux et celles qui souhaitent avoir le visage fluorescent.

C’est une activité riche et dynamique qu’Intro-Rapide nous a offerte ce mardi! En espérant que le Foam Party de la session d’automne 2020 soit fructueux! On vous tient au courant des dates. Soyez-y!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here