Pas de cours en présentiel pour le reste de l’hiver à l’UQTR

0
uqtr pavillon pierre-boucher
L’UQTR garde le cap vers des cours à distance pour le reste de la session d’hiver. Crédit: Magali Boisvert

Dans la foulée des annonces du gouvernement par rapport à la reprise partielle de cours en présentiel dans les établissements d’études supérieures dès le 8 février 2021, la direction de l’UQTR a émis un communiqué. Le rectorat y informe la population étudiante et le personnel de l’UQTR de la continuation des cours uniquement à distance pour le reste du trimestre.

Garder le cap pour le trimestre à venir

«Dans un premier temps, nous souhaitons rendre accessibles des espaces aménagés pour le travail individuel et en équipe. Notre intention est aussi d’offrir un plus grand éventail de services aux étudiants sur le campus», peut-on lire dans le communiqué de presse envoyé le 15 février 2021.

«Dans un deuxième temps, les unités académiques exploreront la possibilité de mettre en place des activités pédagogiques complémentaires aux cours. Nous examinons aussi comment nous pourrions offrir une approche d’enseignement en comodalité (étudiants dans la salle de classe et d’autres à distance). Il s’agira d’un projet pilote avec des volontaires, ce qui nous préparera pour les prochains trimestres, en élargissant les options qui s’offriront à nos enseignants. Ce qui nous guide, c’est l’espoir d’être peu à peu plus nombreux sur nos campus, ainsi que la vaccination à venir de la population des régions où nous œuvrons.»

Lis aussi: Endroits où étudier en toute légalité

«En accord avec les représentants étudiants, mais aussi avec notre communauté enseignante, nous avons convenu de maintenir le cap jusqu’à la fin du trimestre en poursuivant la formation à distance. Trop de nos étudiants suivent des cours loin de Trois-Rivières et certains pourraient être dans l’impossibilité de se déplacer, considérant leur localisation géographique. De plus, nous ne voulons pas être un vecteur de transit interrégional en forçant un retour physique sur nos campus. D’ailleurs, nos étudiants demandent plus de moments sur le campus en petits groupes, en cohérence avec le vœu de nos instances académiques.»

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here