Patriotes-Badminton: L’UQTR aux championnats québécois

0
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
badminton
Les Patriotes étaient en action du côté de Québec le week-end dernier.
Source image: freepick.com

L’équipe de badminton des Patriotes participait ce week-end aux championnats québécois à l’Université Laval. Ce sont plus d’une dizaine d’athlètes de Trois-Rivières qui se sont rendu.e.s dans la capitale nationale pour se mesurer aux meilleur.e.s joueur.euse.s en simple, double et mixte du circuit universitaire.

Fait notable pour nos représentantes en simple féminin, Delpine Desroches et Anne Lachance et Alex Leclerc se sont hissées jusqu’en quart de finale.

En double féminin, ce fut au tour de Lisa-Marie Bergeron et Ilary Tanguay d’atteindre les rondes de championnat avant de s’incliner face à l’Université Laval.

En mixte, Philippe Blais et Anne Lachance ont perdu en deuxième ronde face aux futurs finalistes, également de l’Université Laval.

Pierre Genest et Alex Leclec ont quant à eux rejoint la première ronde du tournoi principal.

Au terme de ce dernier tournoi, le capitaine de l’équipe Pierre Genest était satisfait de la saison des Patriotes. Les joueurs.euses auront vendu chèrement leur peau, tout au long de l’année. Beaucoup de matchs ont été perdus par des pointages très serrés, nous a signalé Genest. Les différent.e.s adversaires prennent maintenant la jeune formation des Patriotes au sérieux au moment de les affronter. Si bien que le capitaine évoque le mot persévérance pour résumer l’identité des Patriotes – badminton.

Une grosse perte

L’équipe verra tout de même son vétéran Philippe Blais quitter au terme de l’année scolaire. L’étudiant au doctorat en ingénierie termine sa cinquième année d’éligibilité. Au dire de Pierre Genest, il s’agit d’un des athlètes avec la meilleure condition physique de tout le circuit universitaire et même de la grande famille des Patriotes.

De plus, du côté féminin, ce sont trois membres qui quitteront les Patriotes en 2020.

Pierre Genest est tout de même positif quant à l’avenir et au recrutement. Des nouveaux.elles joueurs.euses d’expérience feront leur entrée à l’UQTR dès l’an prochain. Si bien que le programme de badminton ne sera plus forcé d’accepter des joueurs.euses sans aucune expérience pour grossir ses rangs.

Lire aussi : Patriotes-Hockey : Retour sur la saison

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here