Patriotes-Hockey : Ottawa égalise la série

0
146
Patriotes hockey Ottawa
Les Patriotes se sont inclinés au terme d’un match très intense hier à Ottawa.
Crédit photo: Patriotes de l’UQTR.

Les Patriotes se sont inclinés par la marque de 5-3 hier soir à Ottawa. Les Gee-Gees égalisent la série de deux de trois et forcent la tenue d’un match ultime dimanche au Colisée.

Dans un match serré avec très peu de marge de manœuvre, les Patriotes sont venus bien près de se sauver avec la victoire, mais c’est Ottawa en revenant de l’arrière tard en troisième période qui leur ont finalement arraché le gain.

En effet, la marque était de 1 à 1 en début du troisième tiers avant que Nicolas Larivière marque avec un peu moins de 4 minutes de joué. À partir de ce moment, nous étions nombreux à croire que les Patriotes maintiendraient cette avance jusqu’à la fin, appuyés par le gardien Sébastien Auger. En effet, le 33 avait connu une brillante sortie jusque-là, frustrant la troupe ontarienne à plusieurs reprises. L’UQTR avait donc leurs rivaux exactement là où elle le voulait à ce stade-ci du match et de la série, qui semblait se diriger vers sa conclusion.

Tenace, la troupe de Patrick Grandmaître ne se laisse pas décourager pour autant. Les Gee-Gees continuent d’appliquer de la pression afin de sauver leur peau. Si bien que Brendon Jacombe vient enregistrer un gros but à la mi-période. La marque est alors de 3-3.

«Le voir sortir de la glace en douleur a ébranlé l’équipe, je dirais»

-Marc-Étienne Hubert, Entraîneur chef des patriotes

Gabriel Sylvestre blessé au dos par un lancer

Voulant courageusement bloquer un lancer lors d’un désavantage numérique, le défenseur Gabriel Sylvestre reste étendu de tout son long sur la glace. Dans un match aussi serré que physique, perdre un pilier de la trempe du numéro 3 avec quelques minutes à jouer fut le moment décisif du match.

«Le voir sortir de la glace en douleur a ébranlé l’équipe, je dirais. Il a reçu la rondelle dans le dos pour protéger son gardien. Ce fut une très grosse perte, en effet», de répondre l’entraîneur Marc-Étienne Hubert après la partie.

Ainsi, le même Jacombe inscrit un autre but quelques instants plus tard pour porter la marque à 3-2 et ainsi faire très mal aux Patriotes. Les deux filets du héros d’Ottawa furent le fruit de bataille physique devant le filet, la seule façon de battre Sébastien Auger ce soir.

Marc-Étienne Hubert ignore pour le moment si son défenseur sera de la partie dimanche.

Au moment d’écrire ces lignes, Gabriel Sylvestre était toujours à l’hôpital. Marc-Étienne Hubert ignore pour le moment si son défenseur sera de la partie dimanche.

Les Gee-Gees marqueront deux autres fois dans un filet désert, tandis que Simon Lafrance inscrira entre-temps le troisième but des siens à 6 contre 5.

«Si on m’avait dit avant la série que nous étions pour éliminer Ottawa en deux matchs, j’aurais ri. Pourtant nous étions à 9 minutes de le faire. Je suis tout de même satisfait de la façon dont notre équipe s’est comportée ce soir. Nous avons respecté notre plan de match et les gars ont fait preuve de beaucoup de caractère», d’analyser Marc-Étienne Hubert. «Tout le monde a des bobos, mais nous allons être prêts dimanche pour enlever la série».

Lire aussi : Un week-end de Patriotes : 6 disciplines en lumière

Le pilote souhaite ardemment que les partisans convergent en grand nombre au Colisée dimanche à 15 heures, afin d’encourager sa jeune et courageuse équipe. «Tout le monde voyait Ottawa champion avant le début de la saison. C’est une équipe mature remplie de vétérans». Le défi est de taille et les patriotes auront effectivement besoin de leur sixième joueur afin de faire tomber les Gee-Gees.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here