Patriotes – Hockey : Donner le ton à la pré-saison

0
266
Avant la rencontre, les Patriotes ont demandé à la foule d'observer un moment de silence en l'honneur de Kelly Nobes, l'ex-entraîneur-chef de l'équipe de McGill qui a perdu la vie la semaine dernière. Crédit photo : Patriotes de l'UQTR-Facebook
Avant la rencontre, les Patriotes ont demandé à la foule d’observer un moment de silence en l’honneur de Kelly Nobes, l’ex-entraîneur-chef de l’équipe de McGill qui a perdu la vie la semaine dernière. Crédit photo : Patriotes de l’UQTR-Facebook

Suite à leur conquête de la SummerCup, à Bordeaux en France, deux semaines plus tôt, les Patriotes étaient de retour au Colisée de Trois-Rivières afin d’amorcer leur calendrier préparatoire face aux équipes de leur division. Pour l’occasion, la troupe de Marc-Étienne Hubert recevait la visite des Redmen de McGill. Si les Patriotes ont réussi à rafler la coupe aux équipes françaises à la fin du mois d’août, ils n’ont pas semblé ressentir beaucoup plus de complexes samedi soir, faisant vibrer les cordages du filet adverse à sept reprises et n’encaissant qu’un but, filant tout droit vers un décisif gain de 7 à 1.

Ce premier match préparatoire à domicile s’avérait être la première véritable occasion, pour les partisan.e.s de l’équipe, de voir en action l’édition 2019-2020 des Patriotes, qui ne compte pas moins de quinze nouveaux joueurs et plusieurs recrues. Disons que les joueurs ont su faire bonne impression avec la foule lors de ce premier rendez-vous au Colisée. 

Du hockey de haut niveau

Pour défendre la cage des Trifluviens, le pilote de la formation pour une septième saison, Marc-Étienne Hubert a opté pour le vétéran Sébastien Auger afin d’amorcer la rencontre. Ce dernier a bien fait en repoussant plusieurs bonnes chances de marquer des Redmen et ne cédant qu’une fois sur un jeu bien exécuté des visiteurs au deuxième tiers. En troisième période, Auger a été remplacé devant le filet par la recrue Mathieu Bellemare, qui lui aura été parfait pour le dernier segment de vingt minutes de la rencontre.

De la rapidité d’exécution, de bonnes mises en échec et d’excellentes séquences de jeu!

Si le bon travail des deux gardiens a été l’une des raisons qui ont limité les Redmen à un but dans la rencontre, il faut tout de même rendre crédit à la défensive des Patriotes, menée par Loik Léveillé et le nouveau capitaine Guillaume Beaudoin, qui a été particulièrement efficace. 

Le match, jusqu’à ce que les Patriotes ouvrent les valves offensives, a été chaudement disputé. Le calibre impressionnant du niveau universitaire offrait, de part et d’autre, de la rapidité d’exécution, de bonnes mises en échec et d’excellentes séquences de jeu.

C’est à partir de la deuxième période, au début de laquelle les Patriotes avaient les devants 2-0, que tout s’est écroulé pour les visiteurs. À partir de ce moment, les Redmen ont multiplié les erreurs et les Patriotes en bien ont profité. Le groupe de Marc-Étienne Hubert a fait bien mal paraître le gardien recru de l’équipe de McGill, Emanuel Vela, par la suite.

Un festival offensif

Le fait le plus intéressant, de ce festival offensif des locaux, est qu’il a été l’affaire de plusieurs joueurs. Tous les joueurs ont mis les mains à la pâte et la grande majorité a récolté leur part du gâteau en termes de points. À noter que le trio de Julien Tessier (3 passes), Jordan Martel (2 passes) et Simon Lafrance (2 buts) a été celui qui a produit le plus d’étincelles dans le territoire adverse. Le trois joueurs ont récolté un total de sept points dans la rencontre.

Le numéro 19, Julien Tessier, nouveau venu et ancien des Foreurs de Val-d’Or, s’est dit emballé par la production de son trio : «C’est bien de voir que nous réussissons à produire ainsi». Le joueur de centre avait aussi ses raisons pour expliquer la cohésion qui semblait déjà bien installée entre lui et ses deux ailiers : «Nous avons joué tous les matchs en France ensemble et on commence vraiment à développer une belle chimie». Tessier refuse toutefois de s’emballer trop rapidement et rappelle qu’il faudra aussi que les joueurs s’adaptent au calibre. Rappelons que les trois joueurs en sont à leur première année chez les Patriotes.

«Nous avons joué tous les matchs en France ensemble et on commence vraiment à développer une belle chimie»

LA RECRUE jULIEN TESSIER, SUR LA PRODUCTION DE SON TRIO.

Il n’y a plus de doute que les Patriotes seront prêts et affamés pour le début de leur saison régulière commenceant le 3 octobre. Entre temps, l’équipe sera de retour au Colisée pour son deuxième et dernier match préparatoire à domicile le mercredi 18 septembre sur le coup de 19h00. Pour l’occasion, ce sera au tour des Stingers de Concordia de venir rivaliser avec notre équipe locale.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here