Patriotes hockey: Un coup de main inespéré!

0
16
bandeau-COOPSCO-final_01
Crédit: Josée Beaulieu, UQTR.

Mercredi dernier, la formation de hockey universitaire des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a fait savoir, au moyen d’un communiqué publié sur Néo-UQTR, qu’elle bénéficierait, dès la saison prochaine, d’une nouvelle collaboration administrative. Il s’agit d’une heureuse nouvelle qui vient à point pour le hockey universitaire à Trois-Rivières.

L’organisation des Patriotes pourra donc compter sur cette association entre elle et un groupe d’hommes d’affaires influents afin d’assurer le meilleur rendement possible, autant sur glace que hors glace, lors des futures campagnes. À la tête de ce groupe siège nul autre que monsieur Daniel Lamarre, président et directeur général (PDG) du Cirque du Soleil.

En s’associant aux Patriotes, l’influent homme d’affaires établit deux objectifs prioritaires pour lui et son groupe. Dans un premier temps, ils souhaitent rendre ses lettres de noblesse au hockey universitaire canadien. L’engagement commun vise donc à rendre le circuit et la formation trifluvienne alléchants pour les hockeyeurs qui souhaitent poursuivre leur carrière après leur stage junior ou collégial. Aussi, le collectif souhaite ardemment améliorer l’expérience client, lors des joutes des Patriotes, au Colisée de Trois-Rivières. Il souhaite rendre les parties plus attrayantes pour la population et l’expérience plus complète.

En réaction à l’engagement du groupe mené par monsieur Lamarre auprès de la formation de hockey de son université, le recteur Daniel McMahon ne fait que s’en réjouir. Selon lui, le groupe avec qui les Patriotes travailleront est formé de têtes dirigeantes rigoureuses et d’expertises complémentaires entre elles. Monsieur McMahon croit que ce support ne pourra qu’améliorer des aspects comme le marketing, le financement, le recrutement et le divertissement. Il va même jusqu’à dire que les nouvelles hautes instances des Patriotes forment le meilleur alignement de tout le hockey universitaire canadien.

Un apport financier avant tout

Bien que les nouveaux investisseurs ajoutent beaucoup de notoriété au programme déjà excellent qu’est celui des Patriotes de l’UQTR, leur contribution financière aura aussi beaucoup d’importance. Pour rendre l’équipe rentable et en assurer sa perpétuité, le groupe vise à générer des revenus entre 200 000 et 300 000$ par année. Pour se faire, ils ont l’intention d’augmenter la promotion pour améliorer les assistances et développer un plus large programme de commandites.

Le temps nous le dira

Bien que tout ce beau monde semble très ambitieux et que l’avenir des Patriotes n’a jamais semblé si radieux, il faudra tout de même attendre quelques mois avant d’observer concrètement les résultats. Il sera intéressant de voir quels moyens le groupe de Daniel Lamarre mettra de l’avant afin de parvenir à ses fins. Pour l’instant, laissons la chance aux coureurs et les joueurs se préparer pour le camp d’entraînement qui suivra à l’automne.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here