Patriotes – Soccer : le portrait se précise

0
23
LUITR-2019_A2019.png
patriotes soccer

Maxime Boucher a utilisé son gabarit à plusieurs reprises pour compléter les jeux de ses coéquipiers devant le filet. Photo : Ariane Samson

Les deux équipes de soccer des Patriotes devaient se remettre sur le droit chemin au cours des dernières parties. Pour les femmes, il s’agissait d’une question d’espoir de faire les séries. Pour les hommes, il s’agissait plutôt de consolider de nouveau leur position dans les meilleurs de la ligue.

Les femmes devaient jouer quatre parties au cours des dernières semaines, mais le match du jeudi 26 septembre contre le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke a été annulé en raison des conditions météorologiques.

La première partie était contre les Gaitors de l’Université Bishop’s le vendredi 20 septembre. Il s’agissait d’une partie cruciale pour les Patriotes de par l’accessibilité de la victoire face à une équipe comparable. Malgré des buts d’Alexa Dallaire et de la recrue Meïla Guipro-Lebel, les adversaires en marquent tout autant et le résultat final est de deux à deux.

Les deux matchs suivants ont été beaucoup plus corsés. Les joueuses de Trois-Rivières sont blanchies coup sur coup par le Rouge et Or de l’Université Laval le dimanche 22 septembre et par les Citadins de l’UQAM le lundi 30 septembre. Des défaites de 3 à 0 et 2 à 0, respectivement. Les Patriotes occupent le 6e rang du classement, trois points derrière les Gaitors mais avec deux matchs en main.

Les Patriotes masculins l’ont emporté au domicile des Citadins pour la première fois en 13 saisons.

La troupe masculine de Shany Black a quant à elle repris le chemin de la victoire. Lors de la visite de l’Université Laval au Stade Gilles-Doucet, Jérémie-Nathaniel Tothaud-Mouandza et le capitaine Jean-Simon Cournoyer marquent tous deux pour propulser l’équipe vers une importante victoire de 2 à 1.

La température s’étant adoucie après l’interruption du match féminin, les Patriotes masculins ont pu affronter le Vert et Or. Ils encaissent cependant le premier but malgré un début de match à leur avantage. Heureusement, Maxime Boucher réplique deux fois en moins de quatre minutes pour donner l’avance aux siens. Les Patriotes ne regardent pas derrière et marquent trois autres buts en deuxième mi-temps pour une victoire décisive de 5 à 1.

Avant de se diriger vers Montréal pour y affronter les Citadins, les joueurs témoignent un peu d’inquiétude. Ils n’avaient en effet pas vaincu au Stade Percival-Molson depuis plus de 13 ans, lorsque l’entraineur Shany Black était lui-même membre de la formation. Félix Bouchard, Maxime Boucher et Guillaume Pianelli se chargent de remettre les pendules à l’heure en première demie et la marque est de 3 à 0 à la mi-temps. Il en sera de même jusqu’à la fin de la partie.

Si les femmes ne peuvent plus réellement espérer accéder aux éliminatoires, les hommes sont bien en selle au deuxième rang de leur classement, sept points devant le Rouge et Or et pouvant encore voler le premier rang aux puissants Carabins de l’Université de Montréal. En effet, s’ils battent ceux-ci ce jeudi, ils ne seront qu’à un point de leur ravir la pole position.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here