Patriotes soccer: Ô Capitaine, mon capitaine

0
51
bandeau-COOPSCO-final_01

Le week-end dernier, les équipes soccer des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont connu des sorts bien différents. L’une passe en demi-finale en tant que favorite tandis que l’autre a vu sa saison se terminer abruptement.

Lors d’un match haut en intensité durant lequel elles furent beaucoup plus disciplinées que leurs adversaires, les femmes de la formation trifluvienne ont réussi a blanchir leurs adversaires de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Les Citadins ont cependant réussi le même fait d’armes, forçant la tenue de la fusillade. L’équipe féminine s’est finalement inclinée 1 à 0 face à leurs rivales montréalaises.

Premiers au classement à la fin de la saison, les Patriotes masculins affrontaient les Stingers de l’Université Concordia pour une deuxième fois en deux semaines. Les performances du capitaine, Jean-Simon Cournoyer, et d’Adam Taïf ont propulsé leur équipe en demi-finale avec une victoire de 2 à 0.

Cette demi-finale aura lieu ce vendredi, au Complexe sportif Marie-Victorin situé à Montréal. L’entraineur et les joueurs s’entendent pour dire que les Carabins de l’Université de Montréal (UdeM) seront un tout autre défi et qu’ils ne sont pas à prendre à la légère : il s’agit en effet de la seule équipe à avoir battu les Patriotes cet hiver, et ce par le pointage décisif de 4 à 1.

La première tête de série devra donc être prudente et redoubler d’ardeur à l’entrainement afin d’accéder à la finale. Celle-ci sera disputée, dès le lendemain, au Centre de soccer multifonctionnel de Terrebonne. S’ils en font partie, les Patriotes affronteront soit les Redmen de l’Université McGill ou le Rouge et Or de l’Université Laval.

Plus tôt cette saison, les « Pats » avaient battu les Redmen 2 à 1 ainsi que le Rouge et Or par la marque de 3 à 2. Bien que les espoirs de championnat soient bien présents chez les Patriotes, il se concentre sur un match à la fois.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here