Place au soccer intérieur : Saison hivernale prometteuse pour le soccer féminin

0
Publicité
Photo : Archives

Les Patriotes de l’équipe de soccer féminin ont mené de belles batailles à l’automne dernier et ont démontré qu’elles étaient capables d’obtenir de bons résultats. Compte tenu de la forte pression, elles n’ont pas accédé aux séries éliminatoires et ont tiré quelques leçons de cette expérience. Les joueuses de Ghyslain Tapsoba sont donc prêtes à reprendre le jeu dès la mi-janvier.

Le but pour la prochaine saison : atteindre une position au sein du carré d’as, soit l’une des quatre premières positions, et vaincre l’équipe de l’Université Laval. Cet objectif est tout à fait réaliste selon l’entraineur-chef de l’équipe de soccer féminin de l’UQTR, Ghislain Tapsoba : «Les filles sont reposées et plus préparées à l’hiver. C’est en quelque sorte le prolongement de la saison automnale. Elles ont appris à travailler ensemble lors de la saison précédente et seront certes mieux outillées.» L’entraineur de l’équipe est donc confiant et croit que ses joueuses seront à la hauteur des attentes.

L’entraîneur de l’année 2011 aussi sera plus en contrôle de la situation alors qu’il entamera sa deuxième saison hivernale au sein de l’équipe sportive des Patriotes. Il s’y connait davantage dans la gestion de groupe et se dit très bien épaulé par son adjointe Mélissa Lesage.

«Depuis l’année passée, nous sommes une équipe qui subit et qui regarde. Nous allons travailler sur la cohésion et le fait de produire du jeu. Nous sommes chanceux puisque nous avons tout de même une bonne fiche à l’attaque.» – Ghislain Tapsoba

Les Patriotes féminines connaissent leurs rivales universitaires et souhaitent garder la même approche que lors des deux saisons précédentes. Il n’y a pas de championnat canadien à l’hiver. Le calibre de jeu est parfois moins élevé à cette saison puisque ce sont davantage des équipes tournantes. L’entraineur Tapsoba mise sur un jeu moins passif et beaucoup plus offensif : «Depuis l’année passée, nous sommes une équipe qui subit et qui regarde. Nous allons travailler sur la cohésion et le fait de produire du jeu. Nous sommes chanceux puisque nous avons tout de même une bonne fiche à l’attaque.» L’objectif premier pour cette équipe est de performer et de se préparer à la prochaine saison automnale.

Vent de changement

Les partisans auront aussi la chance de voir de nouvelles filles faire leur apparition dans la formation des Patriotes en janvier. Six joueuses ont dû quitter l’équipe à la fin de la session automnale, mais seulement trois des six membres de l’équipe étaient de l’alignement partant à l’automne. Cela permettra aux recrues de se faire valoir et de bénéficier de plus de temps de jeu. De plus, en soccer intérieur, l’entraîneur a l’opportunité d’habiller 20 joueuses plutôt que 18.

Les filles ont repris l’entrainement trois semaines avant les vacances de Noël et ont fait relâche durant la période des Fêtes afin de retourner dans leurs patelins respectifs et faire le plein d’énergie. Elles seront de retour dès la mi-janvier. Si vous souhaitez voir cette nouvelle formation à l’œuvre, vous êtes conviés au Centre Alphonse-Desjardins le 15 janvier 2012 alors que les Patriotes féminines affronteront les étudiantes sherbrookoises.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici