Communication et COVID-19: le plan de l’AGE UQTR

0
37
122113748_3355139044523331_6316814312961007221_o.png
age uqtr
Crédit photo: Magali Boisvert

Comme on le sait déjà, la vie sur le campus a changé, l’AGE UQTR n’y fait pas exception. En fait, l’expression «sur le campus» est mal choisie, puisque la quasi-totalité des évènements se déroule pour le moment en ligne. Entre ton ou ta professeurE qui perd l’électricité, l’élève que le micro sonne cacanne, et celleux qui s’obstinent à ne pas ouvrir leurs caméras, on peut dire que la dynamique dans les classes n’est plus la même. Qu’en est-il de la dynamique en dehors des classes, de la vie universitaire en général? L’AGEUQTR a sorti dans les derniers mois son plan de communication pour la période 2020-2023.

Pas facile, le travail de CX!

D’entrée de jeu, l’AGE UQTR veut avec ce plan revigorer la mission qui est la sienne : «L’AGE UQTR a pour mission de rassembler les étudiants de l’UQTR en association pour les représenter, les défendre, les servir, les divertir, les récompenser et les informer en fonction de leurs droits et intérêts, tout en promouvant le travail étudiant et en encourageant les initiatives de natures académiques, associatives et de développement durable.» (p. 4). Cependant il est assez évident que le comité exécutif (CX) ne peut pas faire tout ça seul… et pourtant!

L’un des chevaux de bataille de l’AGE UQTR pour les trois prochaines années est de stimuler l’implication étudiante. Ne connaissant pas la situation des autres universités, la situation de l’UQTR en termes d’implication est assez pauvre. Un des points soulignés par les chiffres et celui même de la faible implication des étudiantEs à faire partie du conseil exécutif. En effet, chaque poste vient avec une bourse. Malgré cela, le nombre de candidatures est assez faible : entre 2016 et 2020, le plus haut fut 17 candidatures (2020) et le plus bas 9 candidatures (2017). Cela signifie qu’il n’y a jamais deux candidatures pour l’ensemble des postes. En 2017, 2018 et 2019, certains postes n’ont même reçu aucune candidature.

Les élections à l’AGE UQTR

La faible implication ici se reflète aussi lors des élections. Depuis 2016, le pourcentage de participation vacille entre 6.6% et 13.3%. Pour ce qui est des référendums étudiants (comme lorsqu’il faut voter des grèves), le quorum est fixé à seulement 15% de participation… pourcentage qui n’a pas été atteint lors du dernier référendum pour la grève étudiante de 2019.

Pour ce qui est des référendums étudiants (comme lorsqu’il faut voter des grèves), le quorum est fixé à seulement 15% de participation…

Pour ces évènements et bien d’autres, l’AGE UQTR spécifie que la basse implication ne résulte pas d’un manque de communication. Même lorsqu’il s’agit de s’impliquer sur des comités plus plaisants comme celui du spectacle de la rentrée, l’AGE peine à trouver des gens. La solution du plan de communication est assez simple : s’assurer d’augmenter la communication ainsi que viser une relève forte en lien avec le bassin d’étudiants et étudiantes déjà impliquées.

L’AGE UQuoi?

Un autre problème soulevé par l’AGE est la méconnaissance des services offerts. En effet, l’association offre une multitude de bourses, mais chaque année le nombre de demandes est assez faible. Parmi les bourses offertes, on regroupe les bourses sportives, celles pour les étudiants et étudiantes en situation de handicap ainsi que les bourses pour les associations elles-mêmes, dans le cadre par exemple de l’impression d’un journal.

Une des idées phares de l’association est de créer une brigade de mobilisation pour faire la promotion de l’implication étudiante.

Une des idées phares de l’association est de créer une brigade de mobilisation, qui se promènerait à l’université pour faire la promotion des différents moments d’implication étudiante. Cependant, pour ce qui est des affaires socioculturelles, elles ne semblent pas avoir été trop explorées, puisque la continuité de la vie sur le campus reste incertaine pour au moins la prochaine année scolaire.

Osons espérer que les nouveaux moyens mis en place pourront amener notre vie étudiante dans un cercle vertueux et lui permettre de fleurir et que les efforts de communication et de dynamisme permettront une plus grande implication étudiante dans les années à venir.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here