Plein potentiel : Trouve ton défi

0
232
LUITR-2019_A2019.png
Crédit photo : F. Lapointe

Selon le Dictionnaire Larousse , le mot défi signifie « action de provoquer quelqu’un en combat singulier, à une compétition » ou « action de défier quelqu’un, de le provoquer ». Ces définitions ne spécifient pas que, parfois, la personne qui sera défiée ou provoquée est nous-même. Cela se produit, par exemple, lorsque nous devons accomplir quelque chose qui nous pousse à nous dépasser. 

Certaines personnes se nourrissent de défis, d’autres un peu moins. Par contre, peu importe votre type de personnalité, le fait de vouloir réaliser quelque chose de nouveau, qui est difficile, mais atteignable, est une excellente motivation. Dans la chronique d’aujourd’hui, je t’explique comment et pourquoi tu devrais trouver ton prochain défi à réaliser. 

Trouve ce que tu aimes

Avant d’identifier ce que tu voudrais réaliser, tu dois d’abord trouver une activité que tu aimes. Si tu détestes courir, te donner comme défi de faire un marathon ne sera peut-être pas une bonne source de motivation. Ce sera beaucoup plus facile de trouver la motivation pour t’entrainer si tu aimes ce que tu fais. Je vais vous parler d’une expérience personnelle pour bien illustrer mon propos. 

Personnellement, j’ai découvert récemment une nouvelle passion : l’escalade de bloc. Ce type d’escalade se fait à l’intérieur sans harnais ni corde, est réalisé relativement à faible hauteur (moins de cinq mètres en général) et comprend des matelas pour amortir les chutes. Ce nouveau sport que je pratique depuis quelques mois a changé ma perception de l’entrainement physique. Ce que m’a fait réaliser cette nouvelle passion pour l’escalade, c’est la facilité à laquelle je suis capable de me motiver pour m’entrainer lorsque j’aime ce que je fais. 

J’ai aussi réalisé qu’il est tellement plus facile de s’entrainer physiquement lorsque nous pouvons associer un exercice à une fonction spécifique. Autrement dit, je ne fais plus mes entrainements dans une simple optique de me sentir bien dans ma peau et pour être plus en forme. Mes objectifs d’entrainement sont maintenant beaucoup plus spécifiques et je crois que cela me motive grandement. Chacun de mes exercices est sélectionné dans un but bien précis. Lorsque je solidifie mes doigts, je sais que cela m’aidera ensuite à tenir plus longtemps sur les prises et aura un impact direct sur ma performance. Les étirements me permettront d’être plus flexible et de réussir des blocs de plus en plus difficiles et techniques. Lorsque je fais du vélo ou de la course, c’est pour augmenter mon endurance pour pouvoir tenir plus longtemps sur les prises.

J’ai constaté à quel point s’entrainer peut devenir plaisant lorsqu’on fait une activité qu’on aime. Je ne vois jamais le temps passer lorsque je suis en train de grimper. Le plus beau dans tout ça, c’est que l’escalade fait travailler presque tous mes muscles et je n’en ai même pas conscience puisque j’ai simplement du plaisir.  

D’après vous, qu’est-ce qui fait que les meilleurs athlètes réussissent à s’entrainer fort pendant de longues heures, année après année ? C’est parce qu’ils adorent ce qu’ils font et sont passionnés par leur sport. C’est le même principe qu’au travail. Si tu trouves un travail que tu aimes, tu n’auras plus jamais à travailler puisque tu percevras ton emploi comme un passe-temps. Je vous encourage donc à essayer plusieurs activités pour trouver le bon pour vous.

Trouver le bon défi 

Lorsque tu auras trouvé ce que tu aimes, tu pourras ensuite choisir un défi qui te permettra de te dépasser. Il est important que celui-ci ne soit pas trop facile ou trop difficile. À titre d’exemple, te fixer comme objectif de gagner une compétition de CrossFit dans 6 mois si tu n’as jamais levé de poids est irréaliste. D’un autre côté, si c’est trop facile, ça ne te poussera pas à te dépasser parce que tu sais que tu pourras atteindre ton objectif sans trop d’efforts. 

Il existe de plus en plus d’événements et de compétitions qui sont accessibles à la population générale, qui sont ouverts à tous et qui peuvent constituer un bon challenge. Je pense notamment aux courses de type spartan race, à certaines compétitions de CrossFit, au Grand Défi Pierre Lavoie et même, des combats de boxe pour amateur. Effectivement, l’événement Fight Night, permet à quiconque de s’inscrire pour pouvoir vivre la fièvre d’un combat de boxe en tant que combattant.e ! La première édition a eu lieu à Trois-Rivières au moins de novembre 2018 et il y aura une deuxième édition au mois de mai prochain. 

L’histoire de l’un des combattants a même été rapportée dans un article du Journal de Montréal comme quoi il avait guéri une peine d’amour et perdu 18lbs grâce à cet événement ! Cet athlète n’a même pas gagné son match, mais il avait quand même un énorme sourire sur son visage après son combat. Pourquoi ? Parce qu’il était fier de lui et de ce qu’il avait accompli. D’ailleurs, le véritable adversaire n’était pas l’autre combattant contre qui il devait se battre, mais plutôt lui-même. 

Lorsque nous réalisons un défi, la véritable gratification provient du sentiment d’accomplissement et de dépassement. Ce n’est pas tant le résultat final qui importe, mais tout le chemin parcouru. Cet accomplissement implique de se battre contre soi-même, contre nos propres peurs et dépasser nos limites. Alors, quel sera ton prochain défi ? 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here