Portes ouvertes à l’UQTR : Un succès selon le registraire

0
1336
Plusieurs futurs étudiants sont venus s’informer à la journée portes ouvertes. Photo : Gaétan Lafond

Par Lorry Bergeron, journaliste

C’est le samedi 3 novembre dernier que se tenaient les portes ouvertes de l’UQTR. Sur place, les futurs étudiants avaient la  possibilité de découvrir 48 kiosques qui représentaient les 225 programmes offerts par l’UQTR ainsi que plusieurs services disponibles pour les étudiants. Un kiosque pour les demandes d’admission était aussi place pour ceux qui avaient arrêté leur choix sur un programme de l’UQTR.

L’établissement a ouvert ses portes une deuxième fois pour l’année 2012 et considère cette activité d’automne comme une réussite. L’évènement permet de faire vivre aux futurs étudiants ce qu’est l’Université du Québec à Trois-Rivières. Sur place, ils ont un accès direct à tous les programmes offerts ainsi qu’à leurs responsables, au personnel enseignant et à de nombreux étudiants qui partagent leurs opinions et leurs expériences sur le campus. En plus d’avoir accès à de nombreuses informations, les participants de la journée pouvaient concourir pour être exemptés de leur facture universitaire pour une session.

Au total, 578 visiteurs se sont présentés à l’évènement, majoritairement tous des étudiants en provenance du cégep qui seront prêts à faire leur entrée universitaire dès l’automne 2013. Le registraire, Normand Shaffer, a constaté une augmentation de l’affluence de 18% depuis l’an dernier où on avait accueilli 486 personnes. «Depuis environ 5 ans, il y a une augmentation croissante des visiteurs. Avant, la moyenne de visites variait entre 250 et 300 participants. C’est vraiment extraordinaire de constater qu’aujourd’hui, c’est plus que le double de visiteurs qui profitent de nos portes ouvertes», raconte le registraire.

Des futurs étudiants qui viennent de loin

«La plupart des visiteurs viennent de loin pour découvrir notre université. C’est probablement dû à nos nombreux programmes exclusifs à l’UQTR comme celui de sage-femme ou encore celui de podiatrie. Cette clientèle extérieure nous apporte une belle visibilité. C’est un bon moyen pour nous de nous faire connaître par des étudiants qui proviennent de Sorel, Chicoutimi ou encore de Montréal», explique Mylène Carpentier, étudiante en communication sociale, présente pour la journée.

«Bien que notre kiosque soit relativement calme aujourd’hui, je considère que l’activité portes ouvertes est très importante pour l’UQTR. Cela permet aux futurs étudiants de faire un choix éclairé sur leur programme. C’est vraiment la journée pour recueillir toutes les informations pertinentes», exprime Samuel Sénéchal, étudiant au baccalauréat en études françaises.

Certains indécis

Pour Émilie Daigle, une étudiante en sciences humaines du cégep de Trois-Rivières, le choix de sa vocation est difficile à faire. La jeune femme hésite entre le programme de psychologie, celui de sciences comptables et celui de communication sociale. «Je n’arrive toujours pas à arrêter mon choix sur un programme précis. La journée portes ouvertes m’as donné beaucoup d’informations, cela devrait éclairer mon choix», raconte l’étudiante.

La jeune femme explique aussi qu’elle a choisi l’UQTR pour garder un lien de proximité avec sa famille trifluvienne, ce qui n’est par contre pas le cas de Simon Tremblay, originaire du Saguenay-Lac-St-Jean. «Moi, ce qui m’attire ici, c’est bien sûr les programmes, mais aussi l’amalgame de la ville et de la campagne. Si je faisais mes études à Montréal, je serais complètement perdu», a-t-il expliqué.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here