Profil de Patriote – Guillaume Nadeau : Garder les buts et le focus

0
Publicité
Légende : Guillaume Nadeau en est à sa première année avec les Pats. Photo : D. Janvier

À sa première saison au sein des Patriotes, le gardien recrue Guillaume Nadeau a su, par ses performances, être suffisamment convainquant en séries et au Championnat canadien pour s’y intéresser. Voici un survol de sa jeune carrière.

Né à St-Jean-Chrysostome, Guillaume Nadeau était de passage à Drummondville, avec les Voltigeurs dans la ligue junior-majeur du Québec, avant de devenir le gardien numéro un pour les Patriotes. Celui qui complète actuellement un certificat en administration a été en mesure de conserver une moyenne de 3,55 buts alloués sur un total de 46 parties disputées depuis la pré-saison (2062 minutes de jeu et 122 buts contre).

À un bon nombre de reprises, il a su impressionner les spectateurs par des arrêts spectaculaires durant les séries éliminatoires. Plus la pression augmentait, plus l’équipe avançait en séries, et plus les performances étaient à la hauteur : «Avec toute la pression qu’on a dans les grosses games, il faut que je garde le focus, c’est comme ça que j’arrive à faire les arrêts importants. Parfois, ça prend juste un gros save en début de game, et la confiance reste pour toute la partie, puis ça se reflète sur l’autre match d’après, c’est psychologique, mais il faut rester constant», expliquait le principal intéressé au sujet de ses récentes performances.

Nadeau en a aussi ajouté à propos de l’expérience qu’il a acquise et qu’il obtiendra avec l’équipe de l’UQTR : «Je n’ai jamais eu de gros moments de hockey comme ceux du Championnat canadien, mis à part dans les ligues mineures où j’ai déjà gagné les séries, mais ça n’a rien à voir, ça n’a pas la même envergure que les parties à plus de 3000 spectateurs où les enjeux sont très gros.»

Son entraîneur, Jacques Laporte, s’est dit satisfait du gardien de but à la suite des matchs disputés au Championnat canadien : «Nadeau a été fort, il nous a gardé dans la game tout le long dans le deuxième match, il a été solide. Dans les séries, il a fait de très gros arrêts qui nous ont aidé à avancer un peu plus et à donner confiance aux gars en avant de lui.»

«Dans les séries, il a fait de très gros arrêts qui nous ont aidé à avancer un peu plus et à donner confiance aux gars en avant de lui.» -Jacques Laporte, au sujet de son gardien

Toujours modeste

C’est pendant les séries éliminatoires, particulièrement à la dernière rencontre à domicile contre McGill, où les spectateurs ont pu constater l’apogée du talent de Nadeau. Malgré la défaite en prolongation, et malgré l’arbitrage qui n’a pas aidé au rendement des Patriotes, Guillaume Nadeau a su prouver qu’il était de calibre à jouer avec d’autres universitaires talentueux. Après avoir multiplié les arrêts clés, il restait modeste et disait ceci : «Même si on a joué très souvent ces jours-ci, je me sens en pleine forme, je me sens d’attaque et les gars devant moi y sont pour beaucoup.»

Avec les plus récents évènements, il ne serait pas étonnant de le voir poursuivre sa carrière à Trois-Rivières pour au moins deux autres saisons.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici