Retour des soirées cachées CFOU: Une Chasse Galerie pleine à craquer et une Klô Pelgag absurde à souhait

0
Klô Pelgag. Photo: Izabelle Dallaire
Klô Pelgag. Photo: Izabelle Dallaire

Dans le cadre des traditionnelles soirées cachées CFOU, le 5 novembre dernier avait lieu la première soirée de l’année 2015-2016. Pour l’occasion, ce n’est nulle autre que Klô Pelgag qui a performé pour le plus grand plaisir des mélomanes attroupés près de la scène. Malgré le bruit ambiant un peu dérangeant de certains spectateurs, l’artiste s’est offerte dans sa plus belle authenticité voguant toujours entre la folie et l’absurdité.

Le concept des soirées cachées

En 2011, un groupe d’étudiants en Loisir décide d’instaurer et de mettre en place ce qui est aujourd’hui connu sous le nom de soirées cachées CFOU à l’Université du Québec à Trois-Rivières. L’ultime but est d’offrir à la clientèle universitaire l’opportunité d’assister à des spectacles de qualité sur le campus, et ce, gratuitement. Pour rendre l’expérience encore plus stimulante, le concept fait en sorte que ce n’est que le matin même du spectacle que l’artiste est dévoilé. Cette année, la radio CFOU collabore avec le Bureau des diplômés de l’UQTR qui a offert, pour cette première soirée de l’année scolaire, une bourse de 500$ tirée parmi tous les étudiants présents au spectacle.

Accompagnée de ses musiciens, dont Philippe Leduc à la contrebasse, Klô Pelgag a lancé l'année 2015-2016 des Soirées cachées CFOU. Photo: Izabelle Dallaire
Accompagnée de ses musiciens, dont Philippe Leduc à la contrebasse, Klô Pelgag a lancé l’année 2015-2016 des Soirées cachées CFOU. Photo: Izabelle Dallaire

Une première soirée qui donne le ton

Comme prévu, dès 8h30 le 5 novembre, l’annonce est faite et c’est la dynamique Klô Pelgag qui performera à l’université. La jeune femme, originaire de la Gaspésie, a réussi à se tailler une place importante dans l’univers musical québécois depuis les dernières années. Ayant reçu le prix révélation de l’année au Gala Adisq en 2014, cette dernière avait suscité les discussions par ses remerciements loin d’être traditionnels. Elle revient également d’une tournée de 120 spectacles en Europe et terminera sa tournée L’alchimie des monstres le 12 décembre prochain au Club Soda à Montréal. C’est un grand privilège que l’UQTR ait pu bénéficier gratuitement de la venue de cette artiste dans le cadre des soirées cachées CFOU.

L’ultime but est d’offrir à la clientèle universitaire l’opportunité d’assister à des spectacles de qualité sur le campus, et ce, gratuitement.

Haute en couleur

L’arrivée sur scène de Klô Pelgag et de ses musiciens costumés sur la trame sonore de la publicité du député Maxime Bernier ne pouvait donner davantage le ton à la soirée. En moins de deux, ils étaient tous installés et entamaient une chanson du premier album. Entre deux pièces, Klô se laissait parfois emporter en racontant ses histoires toutes aussi insolites les unes des autres, ou bien elle enchainait systématiquement celles-ci, gardant ainsi son public dans l’univers coloré de son album. En termes de moments magiques, l’assistance a également eu le droit à deux tours de magie du contrebassiste, une bière versée sur la tête du batteur par Klô elle-même ainsi qu’un rappel digne d’une chorale gospel qui entonnait «I want to be like Jesus». Les musiciens avaient une belle complicité, ce qui mariait à merveille les deux violons, la contrebasse, le violoncelle, le clavier et la batterie et c’est sans parler des harmonies de voix impeccables qui agrémentaient le spectacle.

L’arrivée sur scène de Klô Pelgag et de ses musiciens costumés sur la trame sonore de la publicité du député Maxime Bernier ne pouvait donner davantage le ton à la soirée.

Une tournée qui tire à sa fin

Avec un peu moins de dix spectacles avant la fin de sa tournée de son tout premier album, L’alchimie des monstres lancé en 2013, Klô Pelgag voit d’un bel œil l’aboutissement de ce long voyage. «J’ai hâte d’arriver avec de nouveaux trucs et d’avoir le temps de pouvoir écrire. J’ai beaucoup évolué pendant ces deux ans-là et ça va faire du bien de retourner dans cette angoisse créative», mentionne l’artiste.

À l’occasion de son dernier spectacle au Club Soda le 12 décembre, Klô Pelgag a fait l’annonce, il y de cela quelques mois, qu’elle se joint à la cause Leucan pour le défi tête rasée. En effet, pendant son spectacle, elle se fera raser le coco sur scène entre deux chansons. Il s’agit d’une belle initiative de sa part et il est possible d’aller l’encourager au www.tetesrasees.com.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here