Soccer des Patriotes : Défaite crève-cœur des femmes et match nul pour les hommes

0
L’équipe masculine des Patriotes. Crédit photo: Patriotes de l’UQTR

Les deux équipes de soccer des Patriotes disputaient vendredi leur dernier match à domicile de la saison d’automne, face à au Rouge et Or de l’Université Laval. Les femmes se sont inclinées par la marque de 2 à 1, tandis que les hommes ont fait match nul 0 à 0. D’ailleurs, le onze masculin retrouvera l’équipe de Québec vendredi prochain, pour le début des séries éliminatoires.

Malheureusement exclue du portrait des séries, l’équipe féminine souhaitait tout de même terminer sa saison à domicile sur une bonne note. Pour l’occasion elles affrontaient la deuxième équipe au classement général, forte d’une seule défaite en 13 rencontres.

Jouant sans complexe, l’UQTR prend les devants en première demie, grâce à un but de Meïla Guipro-Lebel, sur une passe de la demie de terrain Frédérique Métiver.

Le Rouge et Or surprend tout de même la défensive trifluvienne peu de temps après pour égaliser la marque, grâce à un ballon qui traînait en territoire des Patriotes.

Histoire de rehausser le niveau de difficulté,  les Patriotes perdent ensuite les services de leur étoile en défensive, Marie Laurence Marquis, entré en collision avec la gardienne Florence Bilodeau.

Appuyée par une excellente performance de cette dernière, l’équipe continue de démontrer une belle cohésion, tant à l’attaque qu’à la défensive.

Équipe de soccer féminin. Crédit photo: Patriotes UQTR

Alors qu’on croyait se diriger vers un match nul, le Rouge et Or vient briser les reins des Patriotes dans la quatre-vingt-dixième minute de jeux pour se sauver avec la victoire.

«On ne méritait pas de perdre ce match-là, on aurait dû porter le coup fatal », pestait l’entraîneur Durnick Jean au terme du match, mais ô combien satisfait de la tenue de sa troupe.

«Elles ne lâchent jamais. Encore une fois l’engagement physique était là ce soir. Je ne vais qu’avoir du positif à dire en rentrant au vestiaire.»

Composant avec 16 recrues au sein de sa troupe, l’entraîneur soulignait que c’était souvent sur de petits détails, des petites actions que les matchs et la saison se sont jouées cette année.

«Elles prennent de l’expérience, et ça regarde bien pour le futur.»

«On ne méritait pas de perdre ce match-là»

L’entraîneur Durnick Jean

 

Un avant-goût des séries

Le match de vendredi était la dernière chance du onze masculins des Patriotes pour ravir la deuxième position au classement au Rouge et Or. L’enjeu pour les deux formations était évidemment d’obtenir l’avantage du terrain pour leur affrontement en série. Les deux équipes n’ont toutefois pu faire de maître en 90 minutes de jeu, le Rouge et Or conserve donc la deuxième position par défaut. Les Patriotes débuteront donc leurs séries 2021 à L’Université Laval le vendredi 5 novembre prochain. Le match sera présenté également en webdiffusion.

L’entraîneur Shany Black était tout de même très satisfait de la performance de son équipe au terme de ce match aussi serré que technique.

« Le résultat n’est pas représentatif, mais c’est notre meilleur match de la saison tant en offensive qu’en défensive.»

Sachant qu’on retrouvera le même adversaire au premier tour éliminatoire, on comprend qu’il était important d’offrir une excellente performance. Shany Black a d’ailleurs pris le temps de féliciter chacun ses joueurs au terme du match.

L’entraîneur tenait à préciser que jamais au cours de la saison l’équipe n’a pu aligner sa véritable formation partante. De multiples facteurs comme les blessures et les vaccins ont laissé des joueurs sur la touche. Plusieurs recrues ont bénéficié de plus de temps de jeu que prévu, si bien que les objectifs initiaux à l’égard du classement ont dû être revus.

Shany Black laisse toutefois entendre que l’équipe y a gagné en profondeur au cours du processus. Le système de jeu mis en place depuis le début de la saison commence véritablement à fonctionner selon lui.

Victorieux pour l’Halloween

En visite à Montréal dimanche, les Patriotes ont poursuivi leur lancée en défaisant les Carabins de l’UdeM par la marque de 2 à 0.

Battre les champions de la saison régulière sur leur propre terrain, par blanchissage, à moins d’une semaine du début des séries à Québec a certainement de quoi donner confiance à toute l’organisation et aux partisans.

« C’est notre meilleur match de la saison»

L’entraîneur Shany Black

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here