Soccer des Patriotes: doublé victorieux pour les équipes féminine et masculine face à Concordia

0
Victoire de l’équipe masculine de soccer des Patriotes contre les Stingers de Concordia. Crédit photo: Patriotes UQTR

Les équipes de soccer des Patriotes étaient de retour en action dimanche après-midi, le 18 septembre dernier, devant leurs partisans pour y affronter les Stingers de Concordia. Elles avaient en tête de rebondir suite aux deux défaites subies vendredi soir face à l’Université McGill. Les deux équipes, masculine comme féminine, ont remporté leur match respectif avec la marque de 3 à 2.

Remontée victorieuse de l’équipe masculine pour débuter le programme double

Les hommes de Shany Black n’ont pas eu le début de match souhaité. Ils tirent rapidement de l’arrière 1 à 0 lorsque les Stingers profitent d’un coup de pied de coin à la 14e minute pour ouvrir la marque sur une redirection de la tête dans la surface de réparation. Les Patriotes obtiennent leur première belle occasion de marquer à la 20e minute de jeu alors que Vincent Lamy est lancé en contre-attaque rapide. Malgré cela, une bonne course permet au défenseur de l’équipe adverse de s’interposer et d’étouffer la menace.

C’est ensuite au tour du gardien des Patriotes Mathieu Lacharité de se distinguer avec un arrêt en plongeant sur un coup franc tout juste à l’extérieur de la surface. À la suite de cet arrêt, les représentants de l’UQTR ont pris le contrôle pour le reste de la première demie, sans toutefois être en mesure de concrétiser leurs occasions. La marque de 1 à 0 tient donc jusqu’au sifflet annonçant la mi-temps.

Une deuxième demie explosive

Fraîchement revenus du vestiaire, les équipes se remettent au boulot. Vincent Lamy est alors fauché dans la surface à la 48e minute, ce qui alloue une pénalité à l’équipe locale. Désigné pour tirer, Gabriel Balbinotti trouve le fond du filet, poursuivant ainsi son excellent début de saison. Les Stingers vont ensuite prendre les devants 2 à 1 sur un but marqué encore une fois grâce à un coup de pied arrêté.

On assiste ensuite à un quasi copier-coller du premier but des Pats alors que Lamy est rudoyé dans la surface par le gardien de Concordia. Ce qui offre du même coup une autre pénalité que convertira Balbinotti afin d’égaliser la marque à deux partout à la 77e minute. Les Trifluviens continuent d’exercer la pression en fin de match et Thomas Sire marque le but décisif à la 81e à l’aide d’une frappe au ras du sol. L’équipe masculine se sauve donc avec un gain de 3 à 2 et remporte ainsi une troisième victoire cette saison.

L’équipe féminine de soccer revient de l’arrière de brillante façon

La troupe de Durnick Jean foule prend la suite le terrain de soccer afin de batailler pour la victoire face à la formation féminine de Concordia. Le match ne commence pas comme prévu pour les Pats, elles qui voient les Stingers prendre les devants 1 à 0 dès la première minute de jeu. Quelques minutes plus tard, Concordia se voit octroyer une pénalité suite à une faute dans la surface. La gardienne Anne-Gabrielle Marquis réalise alors un arrêt important en plongeant à sa gauche afin de maintenir sa troupe à un but d’écart.

Les joueuses de Concordia continuent leur excellent début de rencontre et trouvent à nouveau le fond du filet à l’aide d’une redirection de la tête à la suite d’un coup de pied de coin. Les visiteuses mènent alors deux buts à zéro après 12 minutes de jeu. Le reste de la première demie se déroule sans trop d’histoires et c’est avec ce même score que les deux équipes retournent aux vestiaires.

Pour débuter la deuxième demie, l’entraîneur-chef Durnick Jean tente de renverser la vapeur en présentant une formation plus offensive avec quatre attaquantes. On sent alors les Trifluviennes beaucoup plus combatives, elles qui tentent par tous les moyens de réduire l’écart.

Shanie Soulières en possession du ballon de soccer. Crédit photo: Patriotes UQTR

Une fin de match excitante à souhait

Avec une quinzaine de minutes à jouer, Melissa Lamine ouvre le compteur des Pats en déjouant la gardienne d’une frappe entre les jambes. Les représentantes de l’UQTR récidivent à peine cinq minutes plus tard lorsque Gabrielle Bertrand redirige parfaitement de la tête un coup de pied de coin. C’est alors l’égalité 2 à 2 avec moins de dix minutes à jouer. En toute fin de match, dans les arrêts de jeu, Frédérique Métivier exécute à merveille un coup franc et loge le ballon dans la lucarne pour compléter la remontée spectaculaire des Patriotes qui l’emportent 3 à 2.

C’est donc avec une après-midi parfaite que les deux équipes de soccer des Patriotes concluent leur fin de semaine. Elles prendront le chemin vers Québec le vendredi 23 septembre afin d’y affronter les formations du Rouge et Or de l’Université Laval.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here