Soccer masculin et féminin: Un bilan de saison positif

1
Publicité
Les Patriotes, une équipe soudée. Photo: M.-P. Bibeau
Les Patriotes, une équipe soudée. Photo: M.-P. Bibeau

Les formations masculine et féminine de soccer extérieur des Patriotes ont connu une bonne saison, même si elles n’ont pas participé aux séries éliminatoires.

L’équipe masculine a connu un excellent camp d’entrainement et un bon début de saison malgré les 13 recrues: «C’est certain que le camps en France a permis d’assurer une certaine cohésion», a mentionné l’entraineur, Pierre Clermont. La première partie de saison s’est bien déroulée. La formation masculine des Patriotes est une équipe jeune et plusieurs des athlètes n’avaient pas joué au niveau universitaire. De plus, c’était la première année que l’entraineur avait autant de recrues. L’équipe a également bien performé durant la deuxième moitié de saison, mais elle n’a pas joué avec autant de rigueur qu’au début de celle-ci. «Notre manque d’expérience nous a couté un peu plus cher. On a fait des erreurs de jeunesse, mais ça été un apprentissage qui a été profitable. On s’attend à ce que cet hiver, on voit la différence. C’est fini les recrues, on commence pour de vrai!», a précisé Monsieur Clermont.

La formation est passée très près de faire les séries éliminatoires, mais les Patriotes ont terminé la saison au 6e rang au classement. «On a fait des faux pas et on avait trop de pression. On devient trop intellectuel dans notre approche de match et pas assez instinctif. À un moment donné, tu veux quelque chose de parfait, mais ça ne marche pas dans le sport, le parfait», a confié l’entraineur.

Même si la saison de soccer est terminée, les hommes de Pierre Clermont s’entrainent près de quatre fois par semaine. Le mardi, c’est axé sur la coordination et la vitesse. Le mercredi, ils font une séance de yoga. Le jeudi, il y a une séance de soccer. Ensuite, les joueurs ont le choix de faire soit une seconde séance de yoga ou bien de faire deux séances de musculation.

Soccer féminin

La formation féminine a connu une belle saison. Cette équipe avait beaucoup de nouvelles recrues, mais elle a été en mesure de gagner des matchs importants, ce qui a confirmé qu’elle avait le niveau pour affronter toutes les équipes. «C’était quand même une bonne saison. C’est sûr qu’on aurait aimé avoir une saison un peu différente, mais c’est déjà pas mal avec tous les changements qu’il y a eu dans l’équipe», a expliqué l’entraineur, Ghislain Tapsoba.

«À un moment donné, tu veux quelque chose de parfait, mais ça ne marche pas dans le sport, le parfait.» -Pierre Clermont

L’entraineur est fier de ses filles et notamment de ses recrues: «Nous avons eu de belles acquisitions, notamment avec Gabrielle Lambert dans les buts. On a eu une belle surprise aussi avec Roxane Corbeil qui était déjà venue faire le camp avant, mais plutôt comme milieu de terrain. Au camp d’entrainement, nous l’avons essayée à la défense et elle a fait tous les matchs en partant à ce poste. Kariane Chayer a aussi connu une bonne saison, même si elle est encore capable de faire mieux et de s’imposer un peu plus. C’est un mélange de tout ça avec les recrues. On est content de tout ce qu’elles ont eu à faire, et les vétéranes aussi. D’après moi, c’est un bon groupe», a confié Monsieur Tapsoba.

Pour la saison intérieure de soccer, l’équipe a instauré un nouveau système de jeu. Présentement, la formation féminine travaille beaucoup durant le camp d’entrainement afin de bien le pratiquer et d’assimiler son rôle.

Invitation au camp

Présentement, le camp d’entrainement est ouvert à tous. Pour ceux et celles qui désirent évoluer au sein des Patriotes peuvent participer au camp jusqu’au 5 décembre. Ensuite, les entrainements reprendront le 10 janvier 2014.

Les équipes masculine et féminine commenceront la saison de soccer intérieur le dimanche 26 janvier 2014 à Québec où ils affronteront le Rouge et Or de l’Université Laval.

1 commentaire

  1. Bonsoir a vous!

    Je suis Romuald , suis un ivoirien vivant sur le territoire ivoirien. Suis agé de 16ans et je fus d un centre de formation ici en cote d ivoire.

    Mon rêve est de jouer dans une équipe hors de mon pays . Alors je me tourne vers vous, pour vous faire parvenir mon ambition de footballeur.
    J aimerais vraiment rentrer en contacte avec vous, pour savoir comment s’intégrer dans votre centre de formation. J’aimerais juste tenter sa chance hors du pays étant donner qu’ici le football est une histoire d ‘argent. Et comme je suis d’une famille pauvre alors je préféré contacte les centres de formation via le net Et prendre des renseignements sur eux.
    en espérant au jour avoir une proposition
    merci

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici