Soirée de danse à la Chasse-Galerie

0
1418
LUITR-2019_A2019.png
Les gagnantes de la soirée. Photo : Courtoisie

La Chasse-Galerie s’est transformée en salle de danse le 22 février dernier pour la soirée dansante organisée par l’AGE UQTR dans le cadre de la Coupe des associations.

Au total, six associations différentes (Maths-Info, Langue et littérature, Psychoéducation, Sciences biologiques et écologiques, Histoire/ Études québécoises, Biologie médicale) ont participé au défi. Les 16 danseurs et danseuses ont présenté des numéros tous plus différents les uns que les autres, passant de la danse traditionnelle au baladi oriental, à la foule présente.

L’organisatrice de l’évènement, Ann-Julie Durocher, s’est dite très satisfaite du déroulement de la soirée : «Une fois de plus les associations étaient présentes pour encourager les participants. Les styles de danse étaient variés, certaines associations présentaient des numéros plus professionnels tandis que d’autres nous ont bien fait rire.»

Les gagnants ont été couronnés par les juges invités. Il s’agissait de Myriam Ross, une étudiante à la maitrise en philosophie, Marie-Pier Laforge-Bourret, étudiante à la maitrise en littérature et Philippe Bouliane, étudiant au doctorat en chiropratique et fondateur de la troupe de danse universitaire Millenium.  Ce dernier a avoué avoir apprécié l’expérience : «J’ai adoré mon expérience, et j’étais bien content d’être juge, certains des numéros présentés m’ont tout de même impressionné. J’ai passé une très belle soirée!»

C’est finalement l’association de Sciences biologiques et écologiques qui a emporté les grands honneurs : «Elles ont présenté un numéro de Gumboots et ont été déclarées gagnantes de la soirée pour leur synchronisme, la fusion dans l’équipe, la perfection du numéro, les costumes, le choix de musique et la cohérence du numéro. Elles ont reçu une bourse de 150 $», explique Ann-Julie Durocher.

La deuxième position a quant à elle été remportée par le numéro de baladi présenté par des étudiantes de biologie médicale. Finalement, en troisième position, l’association des étudiants de langue et littérature avec son numéro de baladi oriental.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here