Soirée Drag Queen : une soirée haute en couleurs

0
L'affiche officielle de la Soirée Drag Queen, organisée par l'AESI à La P'tite Grenouille et présentée par Red Bull.
L’affiche officielle de la Soirée Drag Queen, organisée par l’AESI à La P’tite Grenouille et présentée par Red Bull.

Le 1er décembre dernier, La P’tite Grenouille accueillait l’Association des Étudiant(es) en Sciences Infirmières (AESI) pour une soirée Drag Queen présentée par Red Bull. Le public était enflammé tout au long des prestations.

La soirée a alterné entre prestation musicale et interactions avec le public, ce qui fut un franc succès. Lors de l’annonce de l’événement, les organisatrices avaient vu juste : « cette soirée où votre ouverture d’esprit est de mise, vous amènera dans un mood à la fois festif et électrisant! » Il y en avait pour tous les styles musicaux. Les costumes colorés, l’humour, la musique variée et entrainante a emmené le public dans un autre univers. Comme le mentionne Gabry Elle, « Vous n’avez pas juste atteint 110%, vous avez atteint 150%! ».

Une animatrice qui a de la répartie

Gabry Elle
Gabry Elle. Crédit photo : Facebook de Gabry Elle

La première prestation fût celle de l’animatrice de la soirée : Gabry Elle. Elle l’affirme elle-même dès la fin de sa première chanson : « Vous êtes en feu! ». Originaire de Shawinigan, elle tissa un lien avec le public dès le début de la soirée. Elle interpella les gens dans la salle, avec qui elle reparlera à quelques occasions durant l’heure suivante.

Gabry Elle expliqua le déroulement de la soirée et se présenta avant de présenter les personnes qui l’accompagneraient pour la soirée. Vous l’avez peut-être vu lors de sa participation à Ils de jour, Elles de nuit  sur les ondes de Radio-Canada et à La Voix 7. Extravagante, elle attire l’attention vers elle chaque fois qu’elle monte sur scène.

 

La trifluvie en avant-plan                             

Narcissa Wolfe
Narcissa Wolfe. Crédit photo : Facebook de Narcissa Wolfe

Gabry Elle annonca ensuite la prochaine drag queen, la « Reine de Trois-Rivières » : Narcissa Wolfe. Elle débuta son entrée dans la foule avant de monter sur scène pour montrer le mot « Trois-Rivières » écrit en lettres argentées sur le haut de son dos. Elle poursuivit sa chanson en dansant dans la foule et sur les tables, ce qui réchauffa le public encore plus.

D’origine trifluvienne, Narcissa Wolfe a participé à la téléréalité Call Me Mother sur les ondes de OUT TV et Amazon Prime. Elle se décrit comme « une bière cheap dans une flûte de champagne […] un peu trash, mais 100% diva. »

 

Une finale flamboyante

Jojo Bones
Jojo Bones. Crédit photo : @matante.alex

La troisième prestation fut celle de Jojo Bones. Elle se présenta comme une drag queen « coquette mais pas vite vite ». Originaire de Québec. Elle réussit à séduire le public avec son humour. Elle poursuivit les interactions avec le public tout au long de la soirée, utilisant tout ce qui l’entourait pour créer un spectacle drôle et captivant.

Après une finale présentée par les trois drag queens sur la chanson « Bang Bang » de Jessie J, Ariana Grande et Nicki Minaj, le spectacle se termina avec un rappel chaudement acclamé par le public. Si vous n’avez pas eu la chance d’assister à cette représentation, elles seront de retour pour le spectacle DRAG au Cabaret de l’Amphithéâtre Cogeco le 12 février 2022.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here