Home Actualités Soirée poésie : Les droits des femmes à l’honneur

Soirée poésie : Les droits des femmes à l’honneur

0
Soirée poésie : Les droits des femmes à l’honneur
Crédit: Gracieuseté de l'AGE
soirée poésie AGE
Crédit: Gracieuseté de l’AGE

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’Association Générale Étudiante (AGE) de l’UQTR organise une soirée poésie ce 8 mars, sur Zoom. L’inscription est ouverte jusqu’au 28 février et invite toute la communauté universitaire à y participer.

Pour marquer la Journée internationale des droits des femmes cette année, l’AGE a porté son choix sur la poésie au sujet des droits des femmes, que, Carolane Beaudoin, féministe convaincue et Vice-présidente aux affaires sociopolitiques au sein de l’AGE, juge malheureusement encore d’actualité en 2021.

«Les activités de ce genre sont rares dans le milieu associatif et nous voulons rejoindre des gens qui ne sont pas nécessairement intéressés par les autres types d’activité que nous organisons», confie-t-elle. Elle insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une compétition, mais plutôt d’une occasion de partager et d’exprimer son côté artistique.

Qui peut y assister et qui peut y lire?

Membres de la communauté universitaire ou non, tout le monde est invité à assister à la soirée, car pour la Vice-présidente, «l’art est quelque chose qui ne devrait jamais être limité». Toutefois, si l’évènement engendre un grand engouement, l’organisation priorisera les étudiantes et étudiants sur la plateforme Zoom.

Concernant les conditions d’admissibilité pour la lecture, le ou la participant.e doit tout d’abord faire partie de la communauté universitaire (étudiant.e.s, enseignant.e.s, etc.). Ensuite, il ou elle doit avoir un poème original sur le sujet des droits des femmes. Les participant.e.s peuvent même faire appel à des artistes pour interpréter leur œuvre s’ils ou elles le souhaitent. L’envoi du poème se fait à l’adresse courriel vpsociopo.age@uqtr.ca. Les gens moins à l’aise en direct peuvent envoyer leur poème qui pourra être diffusé dans les réseaux sociaux de l’AGE. Enfin, les personnes ne s’identifiant pas au genre féminin peuvent participer sans problème comme les droits des femmes sont un enjeu qui concerne tout le monde.

Lis aussi: Mois de la poésie 2021: une programmation des plus friandes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here