Sortie CD : Nouvel album pour Ingrid St-Pierre

0
2505
 LUITR_Camp-de-recrutement.png
L’artiste trifluvienne d’adoption a encore su séduire le public avec son nouvel album. Crédit : Alexandra Carignan

Au mois d’octobre dernier, l’artiste trifluvienne d’adoption Ingrid St-Pierre lançait son deuxième album intitulé L’Escapade.

Celle qui a débuté dans les cafés de Trois-Rivières a depuis quelques années fait son chemin dans l’univers musical québécois. En effet, Ingrid St-Pierre ne cesse d’impressionner avec ses textes poétiques et ses histoires comiques. Elle était de passage à Trois-Rivières pour nous parler de son nouvel album.

De l’ADISQ à l’Europe

L’année dernière, c’est avec Petite mam’zelle de chemin qu’elle a montré tout son savoir-faire. Celle que l’on appelle la petite Desjardins a eu toute une surprise cette année lorsqu’elle a vu son nom défiler aux nominations pour révélation de l’année et album de l’année à l’ADISQ. Elle est ainsi apparue sur la même liste que Richard Desjardins, qui a d’ailleurs remporté le trophée dans cette catégorie. Déçue, la petite mam’zelle? Pas du tout! C’est même irréel pour elle d’être dans la même catégorie que l’artiste qui a bercé une grande partie de sa vie musicale.

De plus, Ingrid St-Pierre a fait son tour sur le vieux continent puisqu’elle y faisait, cet automne, la première partie de Robert Charlevoix, rien de moins, une expérience très enrichissante qu’elle a adorée. Et elle compte bien y retourner, mais cette fois-ci avec elle en partie principale.

L’Escapade : une valeur sûre

Pour son deuxième album, Ingrid St-Pierre est restée fidèle à elle-même. On y retrouve de beaux textes poétiques et des phrases délicates dont elle seule a la clef. Elle a tout de même tenté de changer quelque peu la formule pour L’Escapade. Effectivement, nous y retrouvons plus de textes plutôt impressionnistes et, par le fait même, des textes plus près d’elle.

Les petites histoires loufoques que nous retrouvions avec Mercure au chrome et p’tits pansements, Homéostasie crânienne, ou encore avec Pâtes au basilic sur le premier album sont un peu moins présentes sur son deuxième opus. Tout de même, quelques chansons relatant des histoires nous donnent un sourire en coin, notamment Coin Livernoche, qui nous présente un homme qui tente de séduire une fille avec son trop grand égo – situation que plusieurs filles ont déjà vécue.

L’Escapade est sans contredit un bijou musical tout en douceur et en tranquillité.

L’Escapade est sans contredit un bijou musical tout en douceur et en tranquillité. Les fans d’Ingrid seront comblés, et les non-initiés ne manqueront pas de tomber sous le charme de cette jolie demoiselle.

Un spectacle en cordes et en douceur

Bien évidemment, nouvel album rime avec nouvelle tournée et nouveau spectacle. Ingrid St-Pierre, elle, ne tente pas d’épater la galerie, mais de rester fidèle à elle-même, c’est-à-dire attachante et pleine de douceur. De passage à Trois-Rivières au mois d’octobre dernier, elle a présenté un spectacle en toute simplicité. Elle au piano accompagnée du magnifique quatuor à corde Quatr’ailes, elle y a interprété un beau mélange de ses deux albums.

Il vous sera possible de la voir en spectacle le 26 janvier prochain à Shawinigan à la Maison de la culture Francis-Brisson. Il est à parier que la chanteuse se mariera très bien avec l’ambiance champêtre de cette nouvelle salle qui est située dans un bâtiment historique. Un spectacle à ne pas manquer.

Pour plus d’information sur l’artiste, nous vous invitons à visiter son site web au www.ingridstpierre.com.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here