Spectacle d’Adam Cohen : Sur les traces du père

0
Adam Cohen a interprété les chansons de son dernier album paru en octobre 2011, Like a Man. Photo : Courtoisie

Le chanteur Adam Cohen s’est produit en spectacle le 17 février dernier au Théâtre du Cégep à Trois-Rivières. L’artiste a présenté les chansons de son dernier album, Like a man, et a définitivement conquis le public par le partage de ses mélodies et de ses textes touchants.

Le Théâtre du Cégep de Trois-Rivières était plein à craquer lors de cette soirée. Certes, Adam est le fils du légendaire Leonard Cohen. Mais ce facteur n’est nullement responsable du nombre élevé de spectateurs présents dans la salle ce soir-là. En effet, Adam Cohen attire de plus en plus l’attention depuis octobre 2011, date de parution de son dernier album.

L’artiste s’est complètement remis en question lors de l’écriture des chansons qui composent ce disque, changeant ainsi de style musical, ce qui a provoqué une réaction plus que positive de la part du public. Les attentes étaient hautes lors de cette soirée du 17 février dernier et Cohen les a plus que dépassées.

La première partie du spectacle a été assurée par l’auteure-compositrice-interprète Rachael Yamagata, originaire des États-Unis. C’est dans une formule simple, s’accompagnant tantôt à la guitare, tantôt au piano, que la jeune artiste nous a fait découvrir quelques-unes de ses compositions qui figurent sur son dernier album Chesapeake. Rachael Yamagata, qui est une amie d’Adam Cohen, a séduit le public par le timbre de sa voix, à la fois rauque et puissante. La jeune femme a d’ailleurs fait beaucoup d’efforts pour parler en français au public, lequel a adoré sa performance.

À la suite de cette découverte musicale fort intéressante, c’était au tour d’Adam Cohen de monter sur scène. Celui-ci est arrivé dans la pénombre, un verre à la main et déjà, le public l’applaudissait chaleureusement. Cohen a débuté avec la chanson Lie Alone et a enchaîné avec les chansons de son dernier album, dont Matchbox, Sweet Dominique, What Other Guy et plusieurs autres. Cohen était accompagné de deux musiciens, Mai Bloomfield (guitare/violoncelle) et Michael Chaves (multi-instrumentiste) avec qui il manifestait une très grande complicité qui a joué un rôle majeur sur la scène.

Humble et touchant

C’est donc dans un style musical qui ressemble beaucoup plus à celui de son paternel qu’Adam Cohen s’inscrit. Adam Cohen démontre une sincérité touchante dans l’interprétation de ses chansons. C’est dans un français impeccable que celui-ci s’est adressé plusieurs fois à la foule lors de la soirée, en racontant anecdotes de vie, de tournée et de famille.

Pendant le spectacle, Cohen a interprété de façon sublime une reprise de la chanson What’s Going On? de Marvin Gaye. Moment fort de la soirée également lorsque l’artiste a repris la chanson So Long, Marianne de son paternel. Rachael Yamagata s’est d’ailleurs jointe à Cohen et à ses musiciens pour y interpréter un couplet. Cette soirée aux lanternes à la fois intime et touchante nous a fait voir à quel point Adam Cohen est maintenant tourné vers un style musical qui lui va à merveille.

Nul besoin de compter les multiples ovations debout que Cohen a reçues au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières pour conclure que la soirée a été une réussite, du début à la fin.

Légende :

 

Exergue : «Adam Cohen démontre une sincérité touchante dans l’interprétation de ses chansons.»

 

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here