Trio Nelligan au Zénob: Jazz, crème de menthe et soirée douce: un trio gagnant

0
Le trompettiste David Carbonneau est impressionnant en tant que soliste. Photo: M.-C. Perras
Le trompettiste David Carbonneau est impressionnant en tant que soliste. Photo: M.-C. Perras

Le Café-Bar le Zénob a présenté un nouveau volet de sa Série Jazz le samedi 24 janvier dernier. Devant une salle comble, Trio Nelligan a proposé un spectacle timide, mais fort réussi. La formation a invité le trompettiste David Carbonneau, natif de Trois-Rivières. Le public a pu se laisser enivrer par les improvisations de ces musiciens d’expérience. Un spectacle de jazz accessible aux néophytes et qui plaît aussi aux amateurs avertis.

L’année dernière, le trio a présenté huit spectacles. À chacune de ses prestations, le groupe invite un musicien pour partager ce moment de plaisir. Avec Martin Bournival au piano, Sébastien Saliceti à la contrebasse et Éric Charland à la batterie, la table est mise pour une soirée féline. Les trois musiciens se connaissent très bien, c’est pourquoi ils peuvent se permettre d’improviser. Ils ont comme canevas des pièces musicales connues et ils se laissent aller comme de véritables jazzmans. Bien que le lien avec le public demeure maladroit, ils savent charmer par leur musique juste et la passion qui se lit sur leur visage.

Les trois musiciens se sont associés en 2007 et ont joué au restaurant trifluvien La Piazza pendant six étés consécutifs. «Trio Nelligan fait beaucoup de musique d’ambiance beaucoup de restaurants, des hôtels, du corporatif. Ça roule! On a tous des projets différents, mais on fait beaucoup de contrats avec ce projet là», explique Sébastien Saliceti. Le contrebassiste du groupe a une maîtrise en musique de l’Université Laval et étudie actuellement l’écriture musicale au Conservatoire de musique de Trois-Rivières. Ces temps-ci, il accompagne la chanteuse Ima.

Ils ont comme canevas des pièces musicales connues et ils se laissent aller comme de véritables jazzmans.

Les trois membres de Trio Nelligan improvisent sur des canevas avec une passion contagieuse. Photo: M.-C. Perras
Les trois membres de Trio Nelligan improvisent sur des canevas avec une passion contagieuse. Photo: M.-C. Perras

Leur invité de la soirée, David Carbonneau, a commencé son parcours prolifique ici à Trois-Rivières. Adolescent, il fréquente l’Académie les Estacades dans le profil musique. Il poursuit sa formation au Conservatoire de musique de Trois-Rivières et s’inscrit ensuite à l’Université de Montréal en jazz. Ses études lui apportent donc une part de classique et une part de jazz.

Avec Martin Bournival au piano, Sébastien Saliceti à la contrebasse et Éric Charland à la batterie, la table est mise pour une soirée féline.

Carbonneau se démarque et est sollicité par des artistes de tous horizons pour des sessions de studio. Polyvalent, il va autant vers la pop que dans les styles plus underground. Il a notamment accompagné Ariane Moffat, Yan Perreault, Damien Robitaille, Patrick Watson, Jean-Pierre Ferland et Ginette Reno. Depuis 2001, il évolue au sein de la formation Affrobizz, une groupe d’afrobeat. Actuellement, il fait de la scène avec Brigitte Boisjolis. Conscient de la précarité de son métier, il enseigne la trompette au Cégep de Trois-Rivières et au Cégep de Joliette et il n’exclut pas la possibilité de revenir s’installer dans la région.

David Carbonneau est un trompettiste hors pair. Tout au long de la soirée, il a laissé le trio prendre sa place. Il a dosé ses envolées et a su s’éclipser à certains moments clés. Une fois de plus, le Café-Bar le Zénob, sous ses allures de sous-sol d’adolescent, a offert une soirée surprenante et de qualité. Des extraits vidéos de leurs spectacles sont disponibles sur Youtube et la page Facebook de la formation informe des prochaines prestations du groupe.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here