Une fois le Québec souverain: un essai politique sur l’indépendance du Québec

0
Publicité

Dans son livre Une fois le Québec souverain, Nicolas Marceau présente son argumentaire en faveur de l’indépendance du Québec. Dans ce premier ouvrage destiné au grand public, il « examine l’ensemble des aspects du projet, démontrant sa faisabilité technique et économique, démystifiant les arguments contre sa réalisation, définissant les éléments de planification, de persuasion et de négociation qui seront nécessaires à fonder un pays à l’image de tous les Québécois. » Retour sur cet essai politique rempli d’espoir pour la séparation du Québec.

Nicolas Marceau, auteur d'Une fois le Québec souverain. Crédit: Julia Marois, site du Salon du livre de Montréal
Nicolas Marceau. Crédit: Julia Marois, site du Salon du livre de Montréal

L’auteur en quelques mots

Nicolas Marceau est un économiste spécialiste des finances publiques et de l’analyse économique du droit. Professeur au département des sciences économiques de l’UdeM. Depuis 1996, il est élu, sous la bannière du Parti québécois, comme député de la circonscription de Rousseau, poste qu’il occupe jusqu’en 2018.

Le 19 septembre 2012, il devient ministre des Finances et de l’Économie dans le gouvernement de Pauline Marois. Il le restera jusqu’à la défaite de son parti en 2014.

La vision de Marceau

Dans l’avant-propos de son livre, Nicolas Marceau se décrit comme un souverainiste fortement attaché au Parti québécois et affirme :

« faire la souveraineté du Québec se situe très clairement au premier rang de mes priorités devant d’autres excellentes causes qui me tiennent également à cœur : lutte aux inégalités, prospérité du Québec, lutte contre les changements climatiques, protection et épanouissement du français, lutte contre les discriminations, laïcité de l’État, etc. »

Nicolas Marceau, Une fois le Québec souverain (2022), p. 14.

Malgré ce positionnement de gauche, il croit essentiel, pour l’obtention de l’indépendance, de neutraliser temporairement la politique. Il reproche aux partis souverainistes de « trop flirter avec la gauche », ce qui nuirait à la popularité du mouvement. Il souhaite ainsi rallier tous les indépendantistes pour obtenir un référendum. L’avenir du Québec pourrait ainsi être discuté, par les Québécois, après la création de leur pays souverain.

Cette idée est omniprésente tout au long du texte.

Le livre en bref

Couverture du livre Une fois le Québec souverain, 2022. Crédit leslibraires.ca
Couverture du livre. Crédit leslibraires.ca

L’ouvrage se divise en trois parties : Les fondements de la souveraineté, Où en sommes-nous? et Comment faire? Dans chacune de ses parties, l’auteur appuie son étude sur trois axes binaires soit l’axe de la question nationale (pôles souverainiste et fédéraliste), l’axe économique (pôles gauche et droit) et l’axe identitaire (pôles nationaliste et multiculturaliste).

La première partie, la plus dense des trois, s’intéresse au rôle de l’État, à la constitution et au fonctionnement des trois pouvoirs (judiciaires, législatif et exécutif). Il plaide notamment en faveur de la création d’une monnaie québécoise et insiste sur l’avantage du Québec (par rapport à l’Alberta) d’avoir une économie diversifiée, bénéfique pour notre indépendance.

La seconde partie s’intéresse à l’évolution du mouvement souverainiste et au chemin qu’il reste à parcourir pour obtenir l’indépendance. 

Enfin, la troisième partie aborde les méthodes d’accession à l’indépendance.

Conclusion

En conclusion, Une fois le Québec souverain est une entrée en matière intéressante sur la souveraineté. Le plaidoyer en faveur de l’indépendance du Québec y est exposé de façon simple et accessible à tous. 

 Pour finir sur les mots optimistes de Nicolas Marceau :

« Je ne prétends pas que tout sera facile, mais j’affirme ma profonde conviction que tous les projets, même les plus exigeants, sont à la portée de notre peuple. Là où les autres ont réussi, les Québécois réussiront aussi! »

Nicolas Marceau, Une fois le Québec souverain (2022), p. 63.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici