Une première moitié de saison efficace : Les Patriotes à un point de la tête

0
Publicité
Photo : D. Janvier

Deux défaites lors des deux derniers mois. C’est ce que les Patriotes affichent au moment de débuter la deuxième moitié de saison.

En observant les statistiques de la première moitié de saison de la division Est de la Ontario University Athletics, nous en venons à diverses conclusions. L’Université McGill règne en tête du classement général avec 28 points. Les Patriotes sont en deuxième position avec 27 points, et assument pleinement leur rôle de bête noire auprès de McGill en ayant affligé 2 des 3 défaites aux Montréalais cette saison, ce qui est excellent pour une équipe dont la moitié des effectifs est composée de recrues.

Pour tout amateur de hockey, il est intéressant de voir deux équipes au sommet de leur art ayant des styles de jeu totalement différents. Comparons les statistiques de McGill à celles des Patriotes. L’Université McGill n’a alloué que 37 buts en 16 parties, alors que Trois-Rivières en a accordé 65 en 19 rencontres. Les Redmen sont défensifs, semblent avoir une paire de gardiens se chamaillant pour l’obtention du poste avec un vétéran qui a 9 parties de jouées contre 7 pour la recrue, et ont des trios d’attaquants efficaces en zone défensive et en zone neutre. Dans le cas des Patriotes, il est important de noter le bon travail devant le filet de la recrue Guillaume Nadeau, ex-gardien des Voltigeurs de Drummondville de la LHJMQ, qui présente une moyenne de 2,90 buts alloués en 16 matchs.

Lorsqu’on parle d’une attaque très productive, les joueurs de Trois-Rivières dominent au classement des équipes ayant le plus grand nombre de buts comptés cette saison, avec 86.

Pour ce qui est du style de jeu des Patriotes, nous en conviendrons, la principale qualité de l’équipe se situe en attaque, avec l’aide d’un bon appui des défenseurs comme Pierre-Luc Lessard qui a cumulé 21 points en 18 parties, ce qui contribue énormément au rendement de l’équipe. D’ailleurs, lorsqu’on parle d’une attaque très productive, les joueurs de Trois-Rivières dominent au classement des équipes ayant le plus grand nombre de buts comptés cette saison, avec 86. L’UQTR est suivie des Stingers de Concordia qui en a produit 79 et des Lakers de l’Université Nipissing de North Bay avec un total de 72 buts.

Le talent de l’UQTR se fait particulièrement sentir en constatant la productivité des joueurs puisque Alexandre Demers, Félix Petit, Pierre-Alexandre Joncas, Pierre-Luc Lessard et Jean-Sébastien Breton font partie des 20 meilleurs pointeurs de la division où évoluent les Patriotes. L’UQTR peut aussi compter sur la recrue s’étant le plus illustrée dans la ligue jusqu’à présent avec l’attaquant Olivier Ouellette. Le numéro 58 comptabilise 18 points depuis le début de la saison.

Le meilleur est à venir

Pour le mois de janvier, les Patriotes reçoivent l’Université Carleton le 6 janvier au Colisée de Trois-Rivières. L’Université d’Ottawa sera présente le 13, toujours au Colisée. Par la suite, le 18 janvier, la troupe de Jacques Laporte se dirigera à Montréal afin de tenter de battre Concordia. Le 22 janvier, les Patriotes poursuivent leur voyage à Ottawa. Concordia sera de retour à Trois-Rivières le 25. La dernière partie du mois aura lieu le 31 janvier alors que McGill viendra se mesurer à l’équipe de l’UQTR.

REPONDRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici